•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Site contaminé à Bécancour : entente entre les résidents et le parc industriel

maison, rue et grange

Une des maisons à proximité du site contaminé à Bécancour.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les propriétaires résidant à proximité d'un ancien site d'enfouissement à Bécancour ont accepté de vendre leur maison à la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour, évitant ainsi une dévaluation subite de leur propriété.

Ce lieu où étaient enfouis des déchets industriels aurait laissé s’échapper près de 200 000 tonnes de matières toxiques dans la nappe phréatique et les eaux de surface. Cette information a été rendue publique en novembre dernier.

À la lumière de ces révélations, des résidents craignaient pour leur santé et redoutaient une perte de valeur de leur domicile.

Les quatre propriétaires du chemin Louis-Riel ont finalement conclu une entente avec la Société du parc industriel, qui rachètera les maisons.

« Ils n'avaient pas besoin de nous vendre, ils n'étaient pas obligés et on n’était pas obligés d'acheter. On a dit : "OK, voici, il y a une occasion, est-ce que ça vous intéresse?" Et là, de façon très claire, les quatre propriétaires sont d'accord », a expliqué le président-directeur général du port, Maurice Richard.

Il précise que d’ici un an, il n’y aura plus de propriétés dans cette zone.

D’après les informations de Pierre Marceau

Carte satellite de l'endroit du terrain contaminé des anciennes usines Recyclage Aluminium Québec et Alsa AluminiumAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'endroit du terrain contaminé des anciennes usines Recyclage Aluminium Québec et Alsa Aluminium

Photo : Radio-Canada

Mauricie et Centre du Québec

Environnement