•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La famille du travailleur mort après un accident chez Vale est sous le choc

Bassin de résidus miniers de la compagnie Vale dans le Grand Sudbury

Bassin de résidus miniers de la compagnie Vale dans le Grand Sudbury

Photo : Radio-Canada / Erik White, CBC

Radio-Canada

On connait maintenant l'identité du travailleur qui a succombé à ses blessures la semaine dernière après s'être retrouvé coincé sous la roue d'un camion à benne. Ronnie Lepage, 59 ans, travaillait pour un sous-traitant sur un site de la minière Vale.

Un texte de Sophie Houle-Drapeau

Ronnie Lepage était de retour au travail depuis quelques jours seulement lorsque l'accident fatal s'est produit.

Son gendre, Ryan Harpell, raconte qu'il venait de leur rendre visite, à sa fille et à lui, en Colombie-Britannique, pour voir leur nouveau-né. Toute la famille est toujours sous le choc.

On n'arrive pas à croire que ça lui soit arrivé. Il a opéré de la machinerie lourde toute sa vie.

Ryan Harpell, gendre de Ronnie Lepage

La jeune famille a pris l'avion pour Sudbury dès qu'elle a appris la nouvelle.

Ryan Harpell a même lancé une campagne de socio-financement sur le site GoFundMe (Nouvelle fenêtre) pour réduire la charge financière de sa belle-mère qui travaille à temps partiel. L'argent servira aussi à payer les funérailles.

D'autres accidents semblables

Il s'agit du deuxième accident mortel impliquant de la machinerie lourde depuis le début de l'année dans le Grand Sudbury.

En février, Rhéal Dionne a perdu la vie alors qu'il conduisait un camion-benne pour la compagnie Rainbow Concrete.

C'est toujours inquiétant, car des mesures de sécurité existent. Il faut s'assurer qu'elles soient respectées.

Jamie West, président du Conseil du Travail de Sudbury et du District

Le ministère du Travail de l'Ontario avait d'ailleurs émis deux ordonnances de conformité à la suite de la mort de Rhéal Dionne.

À Sault-Sainte-Marie, un travailleur a aussi perdu la vie il y a une semaine, après avoir été heurté par un véhicule sur la propriété de l'entreprise Ontario Concrete.

Les enquêtes du ministère du Travail se poursuivent.

Celui-ci a jusqu'à un an après l'accident pour déterminer si des accusations seront déposées en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail.

Nord de l'Ontario

Société