•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle initiative web pour stimuler l’achat local à Sept-Îles

Les clients pourront envoyer des textos pour exprimer leurs commentaires quant au service reçu dans les commerces locaux ou concernant les produits disponibles.

Les clients pourront envoyer des textos pour exprimer leurs commentaires quant au service reçu dans les commerces locaux ou concernant les produits disponibles.

Photo : Radio-Canada / Alex

Radio-Canada

La Chambre de commerce de Sept-Îles veut établir le dialogue avec les consommateurs pour favoriser l'achat local. Les clients pourront envoyer des textos pour exprimer leurs commentaires quant au service reçu dans les commerces locaux ou concernant les produits disponibles.

Ces commentaires seront transmis dans la confidentialité aux commerçants afin de leur donner des outils pour adapter leurs services aux besoins des consommateurs.

Le directeur de la Chambre de commerce de Sept-Îles, Paul Lavoie, espère ainsi freiner le phénomène de l'achat en ligne qui a des impacts sur les commerces locaux.

Les campagnes d’achat local qui ont été faites dans le passé, c’était beaucoup dans le sens de la culpabilisation du consommateur. Et on s’est rendu compte que les résultats n’étaient absolument pas là.

Paul Lavoie, directeur de la Chambre de commerce de Sept-Îles

C'est pourquoi cette fois la direction de la Chambre de commerce a décidé d’aller plus vers une campagne du 21e siècle, en utilisant les technologies de l’information et les médias sociaux.

Depuis 5 ans, Katy Roy est propriétaire de la boutique Au petit chaperon rouge, bien implantée au Centre-ville de Sept-Îles. En quelques années seulement, elle a constaté à quel point le commerce en ligne fait évoluer les comportements des consommateurs.

Les gens sont très à l'affût, ils font beaucoup de recherche avant de venir acheter un produit, je ne pense pas nécessairement juste chez nous, mais un peu partout. Les gens sont très à jour et ils s'informent beaucoup.

Katy Roy, propriétaire boutique Chaperon rouge

Une vidéo humoristique a été produite pour promouvoir cette initiative.

 

D'après les informations de Katy Larouche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Économie