•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Action Longueuil a une nouvelle chef, Sylvie Parent

Sylvie Parent, nouvelle chef d'Action Longueuil, après son élection à la tête du parti
Sylvie Parent, nouvelle chef d'Action Longueuil Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

C'est Sylvie Parent qui succédera à Caroline St-Hilaire à la tête d'Action Longueuil et qui sera candidate de ce parti à la mairie, lors des élections municipales du 5 novembre prochain.

Les membres d’Action Longueuil ont appuyé sa candidature dans une proportion de 53 %, dimanche. Mme Parent, conseillère du district de Fatima-Parcours-du-Cerf depuis 2009, affrontait Josée Latendresse, conseillère dans Saint-Charles.

Sylvie Parent a promis la continuité, dans son discours de victoire, elle qui était déjà considérée comme le bras droit de la mairesse St-Hilaire.

Je vais m’assurer de maintenir un parti fort et de poursuivre la vision que nous avons toutes et tous pour Longueuil de demain, une ville forte, bien représentée, audacieuse, près de ses citoyens.

Sylvie Parent, nouvelle chef d'Action Longueuil

Mmes Parent et Latendresse sont apparues côte à côte sur scène, après s'être affrontées dans une campagne qualifiée de dure par plusieurs observateurs. La nouvelle chef s'est dite prête à mener la nécessaire réconciliation. « J’entends qu’il y a des choses à faire, du travail à faire, ma porte est ouverte et les gens qui veulent contribuer sont tous les bienvenus », a-t-elle dit en mêlée de presse.

Caroline St-Hilaire a annoncé en février dernier qu’elle ne solliciterait pas un troisième mandat à la mairie. Elle a dû affronter quelques dossiers épineux au cours des dernières années, notamment la fronde des maires des villes liées de Brossard, Saint-Lambert et Saint-Bruno-de-Montarville, qui estiment payer trop de taxes pour leur appartenance à l’agglomération de Longueuil.

La mairesse a reconnu que sa successeure aurait un « effort de rassemblement » à faire au sein du parti Action Longueuil. La participation à ce vote à la direction l'a cependant réjouie. « Je ne sais pas combien de personnes, mais il y avait au moins 500-600 personnes. Par un dimanche après-midi, que les gens viennent voter, la démocratie va bien à Longueuil. Je suis, à 16 h 45, sereine. […] Je vais finir mon mandat avec beaucoup de plaisir dans les prochaines semaines », a-t-elle déclaré.

Le parti Action Longueuil, qui compte quelque 1200 membres, domine le conseil municipal, avec 13 des 15 sièges. Les deux autres sont occupés par le président de l’arrondissement de Greenfield Park et chef du parti Option Longueuil, Robert Myles, et par l’indépendant Jacques Lemire, conseiller dans l’arrondissement de Saint-Hubert.

Grand Montréal

Politique