•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premières garderies à 25 $ en Alberta

Une éducatrice joue avec des enfants à la garderie Intercultural Child and Family Centre d'Edmonton.
Les parents paieront un maximum de 25 $ par jour pour la garde de leurs enfants au Intercultural Child and Family Centre d'Edmonton. Photo: Radio-Canada / Laurent Pirot

Vingt-deux garderies albertaines offriront des places subventionnées à 25 $ par jour dans le cadre d'un projet pilote financé par le gouvernement provincial. Elle proposeront ces prix petit à petit à partir du mois de mai.

Un texte de Laurent Pirot

Pour les parents concernés, la facture mensuelle sera de 500 à 600 $ par enfant, comparé à plus de 800 $ en moyenne actuellement.

Les familles modestes qui reçoivent des subventions provinciales pourront les conserver, ce qui fera en sorte que les plus pauvres ne paieront rien pour la garde de leur enfant.

Rien n’empêchera en revanche les familles les plus aisées d’envoyer leurs enfants dans l'une des garderies sélectionnées et de bénéficier du nouveau rabais payé par la province.

« Les garderies prendront leur décision quant aux familles qu’elles acceptent », a répondu la première ministre, Rachel Notley, interrogée sur ce point.

Nous devrions avoir une grande mixité au sein des familles qui participeront, et c'est le but.

Danielle Larivee, ministre des Services à l'enfance

Les garderies retenues devaient répondre à plusieurs critères, comme augmenter le nombre de places disponibles. Elles devraient aussi offrir des services à des familles défavorisées ou proposer des horaires flexibles, adaptés à ceux qui travaillent tôt le matin ou tard le soir.

Pas de programme francophone

Aucune garderie francophone n’a été sélectionnée pour cette première étape. La ministre des Services à l’enfance, Danielle Larivee, dit travailler avec les garderies candidates dans l'espoir qu'elles déposent un dossier de meilleure qualité quand le programme sera étendu.

La création de garderies subventionnées à 25 $ était une promesse de campagne.

Rachel Notley a répété que l’objectif restait d’offrir à long terme ce programme à toutes les familles albertaines. Elle ne s’est cependant pas engagée sur un calendrier précis.

Alberta

Enfance