•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ex-numéro 2 de la Caisse de dépôt militera pour Macron

Roland Lescure

Roland Lescure a quitté son poste de premier vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec pour faire campagne auprès d'Emmanuel Macron à la présidentielle française.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Roland Lescure n'est plus le numéro deux de la Caisse de dépôt et placement du Québec. L'homme d'affaires, qui était jusqu'à hier premier vice-président et chef des placements de la Caisse, a décidé de faire le saut en politique.

Un texte de Maxime Bertrand

Il veut consacrer son temps à la campagne d'Emmanuel Macron, candidat aux élections présidentielles françaises, qui, selon lui, incarne une nouvelle façon de faire de la politique.

Roland Lescure soutient quitter la Caisse de dépôt alors que l'organisme est solide et obtient des rendements honorables.

Il oeuvrera dorénavant au sein de la section montréalaise de « En marche », la formation d'Emmanuel Macron.

Ce changement de cap de Roland Lescure est le fruit de plusieurs mois de réflexion. Le Brexit et l'élection de Donald Trump en ont été les principaux déclencheurs.

L'ancien numéro deux de la Caisse affirme que sa décision n'est pas motivée par la perspective d'obtenir un poste politique.

Il dit craindre une victoire de la droite, et veut convaincre les Français à l'étranger d'aller voter pour Emmanuel Macron. On en compte 1,3 million, dont 60 000 à Montréal.

Maxime Bertrand s'entretient avec Roland Lescure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !