•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Un drame épouvantable », condamne la classe politique

Triple meurtre au Centre-de-la-Mauricie

Triple meurtre au Centre-de-la-Mauricie

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

De Québec à Ottawa, les politiciens ont exprimé leurs condoléances aux familles et aux amis des victimes du triple meurtre survenu dans deux résidences du Centre-de-la-Mauricie.

Un texte de Michel Saba

Pour une communauté comme chez nous, un triple meurtre c'est éprouvant. Je suis en contact avec les gens là-bas.

Une citation de : François-Philippe Champagne, député de Saint-Maurice-Champlain

« On est évidemment ébranlés par les événements de Shawinigan, explique depuis Ottawa le député de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne. C'est toute une communauté qui est touchée. Mes sympathies, mes pensées sont avec les familles des victimes, les amis. »

À Québec, la ministre responsable de la Condition féminine, Lise Thériault, a déploré que trois femmes aient été tuées bien qu'elle manque d'informations quant aux circonstances.

C'est évident qu'une femme qui est l'objet d'un homicide comme ça, c'est une femme de trop.

Une citation de : Lise Thériault, ministre responsable de la Condition féminine

« C'est un drame épouvantable, ajoute le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux. Mes condoléances aux familles des victimes. »

À lire aussi : Trois femmes tuées en Mauricie : les liens avec le présumé meurtrier se précisent

Fort heureusement, très rapidement, la Sûreté du Québec a pu procéder à l'arrestation du suspect principal et l'enquête est en cours.

Une citation de : Martin Coiteux, ministre de la Sécurité publique

Le ministre Coiteux croit que la Sûreté du Québec pourra donner davantage de détails aujourd'hui même.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !