•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un comité se penchera sur l'heure d'été toute l'année en Alberta

Photo: iStock
Radio-Canada

Le débat entourant la fin du changement d'heure en Alberta était de retour à l'Assemblée législative lundi, mais les députés ont décidé de prendre le temps de réfléchir avant de décider s'ils adopteront ce projet de loi privé.

Les députés ont décidé de renvoyer le projet de loi en comité, afin de pouvoir consulter les Albertains et des experts.

Selon le député néo-démocrate Thomas Dang, le promoteur du projet de loi privé pour adopter l’heure avancée des Rocheuses comme heure standard dans la province, les Albertains ne veulent plus changer d’heure tous les six mois. Il croit que les perturbations associées sont trop dérangeantes.

Durant les débats à l’Assemblée législative, les députés de tous les partis ont parlé en faveur du projet de loi.

Si le projet de loi est adopté tel quel, la province serait toute l'année à la même heure que la Saskatchewan, la seule province qui n’observe pas l’heure avancée. L'Alberta aurait deux heures de différence avec la Colombie-Britannique durant l’hiver.

Il y aurait aussi un rapprochement de l’heure avec le Québec et l’Ontario durant l'hiver, ce qui plaît au député néo-démocrate de Calgary-Shaw, Graham Sucha. « De nombreuses entreprises en Alberta font affaire avec des entreprises de l’est du pays. Donc si on peut se rapprocher des fuseaux horaires de l’Ontario ou de New York, ce serait mieux », estime le député.

M. Sucha ajoute que de nombreux travailleurs dans le domaine de la santé lui ont dit qu’adopter une heure unique aiderait grandement les patients avec leur prise de médicaments.

Le député du Wildrose Derek Fildebrandt s’est aussi prononcé en faveur du projet de loi, citant de nombreux commentaires d’électeurs sur sa page Facebook qui appuient cette mesure.

Il note avec humour que les seuls commentaires négatifs qu’il a reçus provenaient de certains amateurs de hockeys en Alberta. « Les seules préoccupations proviennent de supporteur des Canucks de Vancouver qui sont très préoccupés par le fait de devoir rester debout très tard en semaine pour regarder les matchs à la télévision de leur équipe. »

Alberta

Politique provinciale