•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michael Flynn aurait empoché 1,3 million pour des activités de lobbyisme

L'ex-conseiller à la sécurité nationale du président Donald Trump, Michael Flynn

L'ex-conseiller à la sécurité nationale du président Donald Trump, Michael Flynn

Photo : Reuters / Carlos Barria

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une déclaration financière remplie par l'ancien conseiller à la sécurité nationale de l'administration américaine de Donald Trump indique qu'il a empoché 1,3 million de dollars américains pour des discours adressés à des entreprises russes et pour avoir fait du lobbyisme pour une firme turque, entre autres.

Le document a été rempli par Michael Flynn vendredi, soit le jour où la Maison-Blanche dévoilait une série de déclarations de responsables de l'administration Trump.

Selon un document, l'ancien conseiller à la sécurité nationale avait également apposé sa signature électronique à une déclaration antérieure, en février.

Si l'on se fie à la nouvelle déclaration, M. Flynn a déclaré plus de 827 000 dollars américains pour son travail pour le Flynn Intel Group.

La firme s'est inscrite en tant qu'agent international le mois dernier auprès du ministère de la Justice, indiquant par le fait même qu'elle profitait probablement au gouvernement de la Turquie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !