•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vancouver : 12 surdoses dans la nuit

Chargement de l’image

Une seringue

Photo : David Horemans/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La police de Vancouver a lancé une alerte samedi matin après avoir comptabilisé 12 surdoses aux opioïdes dans la nuit de vendredi à samedi. Toutes les victimes ont pu être sauvées à temps.

Les 12 surdoses signalées à la police sont survenues dans le secteur de la rue Columbia et de l’avenue Gore dans le quartier sensible du Downtown Eastside.

La police recommande aux consommateurs de drogues et aux fêtards la plus grande précaution à la lumière de la crise des surdoses qui frappe la province ces dernières années.

« Ne consommez pas seul, équipez-vous de naloxone et en cas de surdose, composez immédiatement le 911 », conseille le sergent Randy Fincham, porte-parole de la Police de Vancouver.

La Colombie-Britannique a déclaré l’état d’urgence en santé publique en avril 2016 et publie, depuis, des statistiques mensuelles quant au nombre de décès par surdoses. L’année dernière, 914 personnes en sont mortes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !