•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poussières d’étoiles

Laure Waridel
Laure Waridel Photo: Radio-Canada / Points/Seuil
Radio-Canada

Quel livre d'ici aimeriez-vous offrir à ceux qui nous dirigent?
Découvrez Les incontournables 2017.

Le choix de : Laure Waridel, écosociologue
Titre : Poussières d’étoiles
Auteur : Hubert Reeves
Éditeur : Le Seuil,1984. Le Seuil/Points, édition revue et corrigée, 2008

POURQUOI RECOMMANDEZ-VOUS CE LIVRE À CEUX QUI NOUS DIRIGENT?

Laure Waridel : « Poussières d'étoiles » d'Hubert Reeves

Pour que ceux et celles qui nous dirigent comprennent mieux d’où l’on vient et donc qui l’on est. Je leur offrirais cette ode à l’Univers d’Hubert Reeves pour qu’ils s’émerveillent devant les couleurs de l’Univers, le chaos initial, la naissance de notre Soleil et de tout ce qui a permis l’émergence de la vie sur Terre. Notre vie. Si précieuse et si fragile.

Laure Waridel

RÉSUMÉ

Ode à l’Univers, hommage à sa splendeur et son intelligibilité, cet essai scientifique exprime à la fois sa créativité, son inventivité, sa beauté et sa richesse. Hubert Reeves donne à contempler et à comprendre l'histoire de notre Univers en poète autant qu'en scientifique dans cette vaste fresque aux couleurs du ciel et de la terre. Ouvrage de vulgarisation accessible et abondamment illustré, Poussières d’étoiles fait partie des premiers ouvrages écrits par le célèbre astrophysicien. Il y raconte la danse des étoiles, du chaos initial issu du big bang au jeu subtil des lois de la nature, qui tire une succession de structures toujours plus délicates et complexes : particules, atomes, molécules, cellules, êtres vivants, puis pensants : tous les fruits de la gestation cosmique. Reeves y développe l’idée de l'unicité de la matière qui fait que le moindre de nos atomes a, un jour, été créé au sein d'une étoile, et qu'il y retournera. Nous sommes donc tous poussières d'étoiles, univers miniatures doués de cette faculté mystérieuse qu'est la conscience.

EXTRAIT

Mais la beauté de l’Univers, reconnaissons-le, n’est pas à notre mesure. Ce qui nous frappe, c’est l’extravagance de ce qui nous entoure. Les dimensions d’abord. Les étoiles que nous regardons la nuit, à l’oeil nu, se trouvent à des centaines de milliers de milliards de kilomètres. Certaines galaxies observées par nos télescopes sont un milliard de fois plus loin encore… À ce niveau, bien sûr, les chiffres ne parlent plus à l’imagination. Il en va de même de la violence des événements qui se succèdent dans l’Univers. L’explosion d’une étoile massive libère plus d’énergie qu’un milliard de milliards de bombes H. Et certains noyaux de galaxies (par exemple, les quasars) émettent à chaque seconde encore un million de fois plus d’énergie. Notre Soleil est une étoile modeste. Pourtant, quand il mourra, dans cinq milliards d’années, il nous volatilisera avec la désinvolture et l’inconscience d’un éléphant qui marche sur une araignée.

 

Livres

Arts