•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les possibles du féminisme

Léa Clermont-Dion

Léa Clermont-Dion

Photo : Radio-Canada / Les éditions du remue-ménage

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Quel livre d'ici aimeriez-vous offrir à ceux qui nous dirigent?
Découvrez Les incontournables 2017.

Le choix de : Léa Clermont-Dion, essayiste, scénariste
Titre : Les possibles du féminisme
Auteure : Diane Lamoureux
Éditeur : Édition du remue-ménage, 2016

POURQUOI RECOMMANDEZ-VOUS CE LIVRE À CEUX QUI NOUS DIRIGENT?

Léa Clermont-Dion explique pourquoi « Les possibles du féminisme » de Diane Lamoureux est un livre qu'elle aimerait offrir à ceux qui nous dirigent.

«  »

— Une citation de  Léa Clermont-Dion

RÉSUMÉ

Afin d’établir sa légitimité, le féminisme a d’abord postulé que toutes les femmes étaient liées par une oppression commune. Si le constat reste exact, l’universalisme féminin mène à une impasse. Ne faudrait-il pas plutôt construire des solidarités qui n’obligent pas certaines à sacrifier leurs enjeux sur l’autel de l’unité? Néolibéralisme, liberté, justice sociale, défense des droits ou rapport à l’État, les réflexions courageuses de Diane Lamoureux abordent de front les questions qui animent le féminisme des dernières décennies et qui traversent la pensée politique au Québec. En cherchant à cerner les conditions de radicalité du féminisme, elle rompt une fois de plus avec la tentation du conformisme. L’unisson n’est ni possible ni souhaitable. Le féminisme ne fait pas mouvement : il est mouvement.

EXTRAIT

«  »

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !