•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un iceberg frôle un navire de production et de stockage de pétrole

Un navire de production et de stockage pétrolier près d'un quai

Le navire de production et de stockage SeaRose (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La pétrolière Husky Energy a resserré sa surveillance des glaces au large de l'île de Terre-Neuve après qu'un iceberg est passé à proximité du navire de production et stockage SeaRose mercredi matin.

Les dirigeants de la pétrolière ont démenti les premières informations selon lesquelles l'iceberg est passé à quelques mètres du navire. Ils ont toutefois reconnu en entrevue à CBC que l'incident a mis en lumière la nécessité de prendre des précautions.

Les autorités ont pris des mesures pour s'assurer que la production peut être réduite ou suspendue, et le navire déplacé au besoin dans un délai très court.

La pétrolière a également déployé plus de bateaux en mer compte tenu de la présence accrue de glaces depuis quelques jours.

Lors de l'incident de mercredi, Husky Energy affirme avoir pris des mesures pour s'assurer que le navire ne soit pas endommagé.

L'entreprise indique que le navire demeure en place dans le champ pétrolifère White Rose, à environ 350 kilomètres au sud-est de la péninsule d'Avalon.

Le SeaRose sert à la production et au stockage des hydrocarbures extracôtiers et à leur déchargement en mer sur des navires de transport.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !