•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La musique peut-elle adoucir le syndrome de la Tourette ?

La musique et le syndrome de Gilles de la Tourette
Radio-Canada

Christian Kit-Goguen, Thierry Bégin Lamontagne ou encore Diane Ryan. Tous ces musiciens ont un point commun : ils sont atteints du syndrome de Gilles de la Tourette, une maladie qui provoque des troubles involontaires compulsifs (TIC). D'après une étude réalisée par des chercheurs allemands, les tics disparaîtraient presque complètement durant la pratique d'une activité musicale.

Un texte de Héloïse BargainTwitterCourriel 

Depuis son enfance, le parcours de Christian Kit Goguen est lié à la musique. Objet de moqueries à l’école à cause de ses tics, il a toujours su trouver refuge dans la musique.

Malgré la stigmatisation qu’il a dû subir, sa condition ne l’a pas empêché de poursuivre ses rêves. L’artiste se représente maintenant depuis près de 20 ans au pays et un peu partout dans le monde.

Quand j’étais jeune, je pensais que le syndrome de la Tourette c’était une faiblesse, mais en fait j’ai réalisé que c’était une force.

Christian Kit Goguen

Pour lui, c’est justement le syndrome de la Tourette qui l’a poussé à se surpasser.

La mécanique des tics

Lorsque Christian Kit Goguen joue ou chante, aucun tic ne paraît. Dans son cas, les tics surviennent en général avant de monter sur scène ou après.

C’est justement ce qu’a constaté une équipe de chercheurs allemands de l’Université de Münster.

Pendant la pratique de la musique, les tics disparaissent quasiment. Par contre à court terme, une fois que la pratique est terminée, les tics réapparaissent évidemment, mais leur fréquence augmente.

Claudia Lappe, coauteure de l'étude et professeure à l'Université de Münster
Le professeur en psychiatrie à l'Université de Montréal et spécialiste du syndrome de Gilles de la Tourette, Marc Lavoie.Le professeur en psychiatrie à l'Université de Montréal et spécialiste du syndrome de Gilles de la Tourette, Marc Lavoie. Photo : Radio-Canada

Un constat aussi partagé par Marc Lavoie, professeur en psychiatrie à l'Université de Montréal et spécialiste du syndrome de la Tourette.

Ce qui va se produire, c’est qu’après une ou deux heures d'inhibition de ces tics-là, il va falloir exprimer ces tics-là. Et souvent la personne va se garder un temps pour exprimer ses tics jusqu’à ce que la tension soit redescendue.

Marc Lavoie

Selon Marc Lavoie, cette inhibition des tics peut aussi être observée avec n’importe qu’elle autre activité qui demande un effort particulier de concentration.

« C’est vrai pour les gens qui font des sports ou tout types d’activités qui va demander une concentration ou un investissement de ressources cognitives », ajoute-t-il.

La musique : Un instrument contre la stigmatisation

Le chanteur Christian Kit Goguen avec sa guitare.« La Tour à Gilles » sera une nouvelle occasion pour le chanteur Christian Kit-Goguen de sensibiliser le public sur les réalités du syndrome de Gilles de la Tourette. Photo : christian-kit-goguen-guitare

Le nouveau défi de Christian Kit Goguen sera de sensibiliser le public au syndrome de la Tourette à l’aide d’un nouveau spectacle qui raconte son parcours de musicien atteint du syndrome.

La coprolalie c’est le stéréotype du syndrome de la Tourette, c’est quand les personnes s’en vont dans la rue et lancent des injures, mais ça, ça n’atteint que 10 % des personnes atteintes de Gilles de la Tourette. C’est celui-là dont on parle le plus parce que les gens sont mal informés, donc moi je me donne le but d’éduquer les gens.

Christian Kit Goguen

Le chanteur espère que ses efforts sauront lever le voile sur ce qu’est vraiment le syndrome de la Tourette, tout en espérant que son parcours pourra en inspirer d’autres.

« Si mon fils finit par avoir le syndrome de Gilles de La Tourette, ma mission ce sera de l'encourager dans tout ce qu'il a le goût de faire. Pour qu'il sache qu'il n'y a jamais de limites, sauf celles que l'on s'impose », confie-t-il.

Nouveau-Brunswick

Musique