•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le manque à gagner des écoles fransaskoises inquiète les parents

L'Assemblée annuelle des électeurs du Conseil scolaire fransaskois du 28 mars 2017.
Les électeurs du CSF ont voté pour des recommandations visant à trouver une nouvelle formule de financement avec la province. Photo: Radio-Canada / Anouk Lebel

Le manque à gagner de 1,7 million de dollars prévu au Conseil des écoles fransaskoises (CEF) à la suite du budget provincial a fait l'objet d'inquiétudes de la part des parents, mardi soir, lors de l'Assemblée annuelle des électeurs du Conseil scolaire fransaskois (CSF).

Les électeurs ont d’ailleurs voté pour des recommandations visant à trouver une nouvelle formule de financement avec la province et à consulter les conseils d'école en cas de compressions.

« Nous avons du pain sur la planche, admet la présidente du CSF, Christine Guérette. Ça ne sera pas facile, mais c’est une tâche que nous devons prendre au sérieux. Nous donnerons des nouvelles aux parents aussitôt que nous en aurons. »

« Je suis très heureuse de consulter les conseils d'école et de voir comment on peut travailler ensemble, poursuit-elle. Je ne sais pas ce qui va arriver en fin de compte, mais, parfois, le processus est plus important que le résultat. Dans ce cas-ci, je trouve que c'est très important de travailler avec les parents. »

Elle ajoute que le CSF réfléchit toujours aux solutions pour faire face aux compressions de la province.

Saskatchewan

Éducation