•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Drakkar acculé au mur

Le Drakkar à l'entraînement

Le Drakkar à l'entraînement

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Radio-Canada

Malgré l'appui de ses 1807 partisans, le Drakkar de Baie-Comeau a encaissé, mardi, une troisième défaite consécutive dans la série de première ronde qui l'oppose aux Islanders de Charlottetown. Les visiteurs l'ont emporté par la marque de 3 à 1.

Le Drakkar fera donc face à l'élimination, mercredi, au Centre Henry-Leonard.

Dans la troisième confrontation, les Nord-Côtiers avaient pourtant pris les devants en début de match pour la première fois de la série. Jordan Martel a trouvé le fond du filet en première période avec l'aide de Vincent Deslauriers et de Matteo Pietroniro.

Baie-Comeau a marqué en avantage numérique, mais n'a pas su profiter de ses huit autres occasions avec un homme en plus. Les visiteurs ont ensuite marqué trois fois, sans que les locaux puissent revenir de l'arrière.

Quand tu as un avantage numérique qui a de la misère un petit peu, l’adversaire en profite. En même temps, on est allé chercher un but de ce côté-là sur un rebond, mais jusqu’à maintenant, c’est un aspect de la série sur lequel on a beaucoup de difficulté et qui fait une différence.

L'entraîneur-chef du Drakkar, Martin Bernard.

Bagarres et suspension

Shawn Element du Drakkar a écopé d'une suspension d'un match et ne sera donc pas en uniforme mercredi. Il a reçu une punition d'extrême inconduite pour avoir retiré le casque protecteur de son adversaire lors d'une bagarre.

Avec notre jeune équipe, des jeunes joueurs de 16 et 17 ans, je pense qu'on domine l'aspect physique de la série jusqu'à maintenant.

Martin Bernard, entraîneur-chef, Drakkar de Baie-Comeau

Les officiels ont aussi imposé une punition d'extrême inconduite au capitaine du Drakkar, Samuel Thibault et à Filip Chlapik des Islanders pour s'être battus alors qu'il ne restait que six secondes au match.

La fin du troisième match de la série a été marquée par plusieurs bagarres.

La fin du troisième match de la série a été marquée par plusieurs bagares.

Photo : Radio-Canada / Marlène Joseph-Blais

Garder espoir

Malgré la défaite, le capitaine du Drakkar, Samuel Thibault, est fier de l'effort fourni par ses jeunes coéquipiers. « C'est sûr que c'est plate d'avoir une défaite comme ça quand on était dans le match toute la game », a souligné le défenseur après la partie.

Même si on est sous-estimés, je pense qu'on a quand même assez de confiance. On a joué un bon match hier. Il faut continuer là-dessus.

Antoine Girard, attaquant, Drakkar de Baie-Comeau

L’entraîneur-chef du Drakkar souhaite que ses joueurs dirigent plus de rondelles au filet. « À ce que je sache, ils n'en ont pas gagné quatre encore. Ils en ont seulement trois. Donc le prochain match, pour nous, c'est cliché, mais c'est le match le plus important », a affirmé Martin Bernard.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Côte-Nord

Sports