•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Purolator suspend ses livraisons à cause d’un risque de grève

Photo de camions de Purolator
Des camions de Purolator Photo: Purolator/YouTube

L'entreprise de livraison du courrier et de colis Purolator n'accepte plus d'envois parce que ses travailleurs menacent de débrayer dès mercredi à 16 h 30.

Plus de la moitié des syndiqués ont voté contre la dernière offre patronale, dimanche, donnant un préavis de grève de 72 heures.

Purolator dit être « impatiente de reprendre les négociations ».

Purolator croit que les deux parties parviendront rapidement à une entente. Cependant, afin de protéger ses clients qui pourraient subir des contrecoups, l'entreprise n'acceptera plus d'envois à compter du 28 mars.

Communiqué de Purolator

« Nous tenons à nous excuser auprès de nos précieux clients pour cette perturbation malheureuse », affirme Ken Johnston, de Purolator.

De son côté, le porte-parole du syndicat des Teamsters, Stéphane Lacroix, a révélé que le service fédéral de médiation et de conciliation avait convoqué une réunion mardi entre les parties dans le but d'éviter un conflit de travail.

Les principaux points en litige sont le recours à la sous-traitance et la transformation du régime de retraite des employés.

Postes Canada est l'actionnaire majoritaire de Purolator.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Relations de travail