•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le roman Les amants maudits de Spirit Lake de Claire Bergeron sera lancé en Ukraine

La couverture du roman « Les amants maudits de Spirit Lake »

La couverture du roman « Les amants maudits de Spirit Lake »

Photo : Éditions Druide

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le roman Les amants maudits de Spirit Lake de l'auteure abitibienne Claire Bergeron sera traduit en ukrainien. L'oeuvre parue en 2016 aura donc une deuxième vie en Ukraine, où elle sera éditée.

Un texte de Félix B. DesfossésTwitterCourriel 

De l'Ukraine à Amos

« C'est incroyable, n'est-ce pas? Pour une auteure, c'est une superbe nouvelle que d'avoir une traduction comme ça! », s'étonne encore Mme Bergeron.

Les amants maudits de Spirit Lake raconte l'histoire d'une jeune violoniste ukrainienne et de son frère venus au Canada au cours de la Première Guerre mondiale. À leur arrivée ici, ils sont envoyés au camp de travail de Spirit Lake, en Abitibi.

Saluée par la communauté ukrainienne

Compte tenu de la teneur historique de son bouquin, Mme Bergeron a été « invitée par les Ukrainiens de Montréal pour leur festival puis, en même temps, ils m'ont fait rencontrer une éditrice ukrainienne qui était de passage. Les gens avaient lu mon roman et l'avaient trouvé excellent parce que c'est très près de a vérité. Ils reconnaissaient le côté historique dans le roman. Ils m'ont dit qu'ils penseraient à ça et que ce serait possible qu'il y ait une traduction. »

Au début de 2017, on lui a confirmé que son roman serait bel et bien lancé en Ukraine au cours de 2018. « À Spirit Lake, ils sont très heureux de ça parce que ça leur fait une belle publicité aussi », souligne l'auteure.

Claire Bergeron explique que la communauté ukrainienne est fière de son roman « parce que ça les sort de l'ombre, parce que ça a été caché le camp de Spirit Lake. Lors de toutes les entrevues que j'ai données à Ottawa, en Ontario, à différents endroits, ils ont été très étonnés de savoir qu'il y a eu un camp de concentration près d'Amos en Abitibi. Ce qui fait que les Ukrainiens sont très intéressés par ce projet. »

D'autres projets

D'ailleurs, Mme Bergeron affirme que la pièce Tom à la ferme de Michel Marc Bouchard, adaptée au cinéma par Xavier Dolan, sera traduite par la même maison d'édition, tout comme Il pleuvait des oiseaux de Jocelyne Saucier.

Et le roman de Mme Bergeron pourrait continuer de rayonner. Un projet d'adaptation cinématographique de Les amants maudits de Spirit Lake est aussi en développement.

Son prochain roman, Ciel de guerre sur nos amours, paraîtra le 29 mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !