•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le planchiste Mark McMorris gravement blessé lors d'une excursion hors-piste

Mark McMorris aux Jeux de Sotchi en 2014

Mark McMorris aux Jeux de Sotchi en 2014

Photo : Getty Images / Julian Finney

Radio-Canada

Une excursion hors-piste a tourné au cauchemar pour Mark McMorris. Le planchiste canadien, médaillé de bronze en slopestyle aux Jeux olympiques de Sotchi, a subi de graves blessures dans un accident samedi.

McMorris a été évacué par voie aérienne jusqu'à l'Hôpital général de Vancouver. Il a été opéré d'urgence afin de contrôler un saignement de la rate.

Le Dr Rodney J. French, médecin de l'équipe canadienne, a indiqué qu'il souffre de fractures de la mâchoire, du bras gauche, du bassin et des côtes, d'une rupture de la rate ainsi que d'un affaissement du poumon.

McMorris est à nouveau passé sous le bistouri dimanche, en soirée, pour sa mâchoire et les fractures de la partie supérieure de son bras. Il ne sait pas combien de temps durera sa rééducation ni quand il pourra retrouver sa planche.

« Bien que les fractures à la mandibule et à l'humérus aient été des blessures compliquées, les chirurgies se sont très bien déroulées, et les fractures sont maintenant stabilisées », a précisé le Dr French.

Jeux olympiques Tokyo 2020

Consulter le dossier complet

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020

Cette mésaventure est survenue à l'issue d'une saison couronnée de succès pour McMorris. Le Saskatchewanais a décroché trois médailles aux X Games, le globe de cristal au grand saut (big air) et le titre de champion des épreuves style libre de la FIS.

À moins d'un an des Jeux de Pyeongchang, les résultats enregistrés par l'athlète de 23 ans lui permettent de rêver à un retour sur le podium olympique, et peut-être même sur la plus haute marche.

Le directeur de la Fédération canadienne de surf des neiges, Patrick Jarvis, a bon espoir que son protégé sera rétabli à temps et prêt à compétitionner à un haut niveau lorsque les yeux du monde entier seront tournés vers la Corée du Sud, en février 2018.

« Mark dispose déjà des meilleurs soins médicaux, gracieuseté du personnel de l'Hôpital général de Vancouver, a expliqué Jarvis. Mark fait preuve de résilience, et nous savons que les Jeux olympiques de Pyeongchang représentent une puissante motivation pour son retour à la compétition. »

Avec les informations de La Presse canadienne

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Sports

Analyses, chroniques et bien plus encore! Suivez l’actualité sportive au-delà des résultats.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Sports.