•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’acteur Benoît Girard est mort à l’âge de 85 ans

Décès du comédien Benoît Girard
Radio-Canada

L'acteur Benoît Girard est mort à l'âge de 85 ans après une carrière de près de 55 ans au théâtre, à la radio, à la télévision et au cinéma.

Son fils, Kristian Girard, a confirmé que le comédien était décédé de complications liées à l'emphysème, dont il souffrait.

Benoît Girard a notamment joué dans les séries télévisées Le Survenant, Symphorien et Lance et compte. Sa femme, Monique Joly, est décédée en juillet 2015 d'un cancer du pancréas.

« Montserrat » personnifié par Benoît Girard, télédiffusé en 1967« Montserrat » personnifié par Benoît Girard, télédiffusé en 1967 Photo : Radio-Canada / André Le Coz

Benoît Girard avait la réputation de pouvoir jouer avec grâce et aisance autant la comédie, le répertoire classique que les œuvres contemporaines. Plus récemment, on a pu le voir dans les téléséries Providence et Les Rescapés.

Il a exercé son métier jusqu'à l'âge de 78 ans, c'est la chose qu'il aimait le plus au monde. Son autre passion, c'était ma mère, Monique Joly, avec qui il a passé 55 ans de sa vie.

Kristian, fils de Benoît GIrard

Honoré à plusieurs reprises, Benoît Girard avait reçu, en 2001 au Gala des Masques, le prix d'interprétation masculine de soutien pour son rôle dans la pièce La Cerisaie d'Anton Tchekhov au Théâtre du Nouveau Monde.

Né le 26 janvier 1932 à Montréal dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, Benoît Girard est le dixième enfant d'une famille de onze.

Jean Gontrin (Benoît Girard) et Louise Robert (Andrée Lachapelle) dans le téléroman « Monsieur le ministre » en 1985Jean Gontrin (Benoît Girard) et Louise Robert (Andrée Lachapelle) dans le téléroman « Monsieur le ministre » en 1985 Photo : Radio-Canada/André Le Coz

Au milieu des années 1950, une amie lui facilite l'entrée au Conservatoire d'art dramatique du Québec pour qu'il lui donne la réplique. À l'époque de la Révolution tranquille, sa trajectoire croise celle du dramaturge Marcel Dubé qui dépeint la vie quotidienne et les angoisses des Québécois. Benoît Girard incarnera Roméo dans Le temps des lilas.

C'était un de mes rêves quand j'étais jeune de travailler avec cet acteur. Il avait du panache, de l'humour et c'était une immense vedette, point à la ligne. On avait l'impression quand il jouait que c'était lui qui parlait, et pas le personnage qu'il incarnait.

Le metteur en scène Yves Desgagnés

Benoît Girard a joué plus de 200 rôles dans sa carrière, que ce soit dans des comédies ou des drames.

Au cinéma, il a joué dans les films Félix et Meira (2015), De père en flic (2009), Maurice Richard (2005), Camping sauvage (2004) et Dans une galaxie près de chez vous (2004), entre autres.

L'acteur québécois a aussi traduit et adapté plus de 25 pièces de théâtre. Son dernier rôle sur scène remonte à 2009, dans Le déni, d'Arnold Wesker, au Théâtre Jean-Duceppe.

Voici quelques réactions au sujet de son décès :

 
 
 
 

Séries télé

Arts