•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Impératif français : Claude Dubois honoré et Justin Trudeau critiqué

Claude Dubois participait pour la première fois au Téléthon Le Noël du Pauvre.

Claude Dubois

Photo : Radio-Canada

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le prix Impératif français accordé par l'organisme du même nom à un Québécois ayant contribué de façon exceptionnelle à la vitalité de la langue et de la culture d'expression française est décerné cette année au chanteur Claude Dubois. Par la même occasion, des prix Citron ont été décernés à Justin Trudeau et au gouvernement fédéral, entre autres.

L'équipe d'Impératif français, à commencer par son président Jean-Paul Perreault, souligne que Claude Dubois fait partie du paysage culturel québécois depuis 1959, et qu'il a su traverser les décennies grâce à un parcours musical des plus fructueux.

« Les problèmes de santé qu’éprouve le chanteur n’éteignent pas la flamme qui lui permet encore de composer de véritables petits bijoux de chansons », indique encore Impératif français sur son site Internet (Nouvelle fenêtre).

Le prix d'excellence Lyse-Daniels, remis à des personnes et à des organismes qui se sont distingués par leur contribution à la promotion et au rayonnement de la langue française, revient notamment cette année à la comédienne, animatrice de télévision et politicienne Sophie Stanké, pour le volet national. Son engagement dans son milieu depuis plusieurs années est souligné. Le magazine L'actualité (volet international) et le Théâtre français de Toronto (volet francophonie) sont également honorés.

Les excuses de Justin Trudeau passent mal

L'organisme accorde par ailleurs quelques prix Citron pour faire part de son mécontentement. Justin Trudeau est un des lauréats.

Impératif français déplore en effet que le premier ministre canadien se soit excusé publiquement, « de surcroît uniquement en anglais » parce qu'il avait répondu en français, au Québec, à une question posée en anglais.

Justin Trudeau à la Chambre des communes Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Justin Trudeau

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Un prix Citron est également décerné au gouvernement fédéral pour avoir nommé des ministres, sous-ministres, hauts fonctionnaires, juges et diplomates qui ne savent pas s'exprimer en français.

Le candidat à la chefferie du Parti conservateur du Canada Kevin O'Leary est aussi lauréat (volet national), parce que, unilingue anglais, il refuse tout débat en français.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !