•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fournir 400 mégawatts d'énergie verte, à qui la chance?

La ministre de l'Énergie, Margaret McCuaig Boyd avec des étudiants devant un panneau solaire

Les entreprises pourront entrer en compétition à partir du 31 mars pour fournir 400 mégawatts d'électricité renouvelable.

Photo : Gouvernement de l'Alberta

Radio-Canada

L'Alberta continue sur sa lancée pour rendre la province plus verte d'ici 2030. Elle lancera, le 31 mars, la première compétition pour savoir qui fournira 400 mégawatts d'électricité renouvelable à des dizaines de milliers de résidents.

Le programme d'électricité renouvelable devrait générer plus de 10,5 milliards de dollars d'investissements dans la province d'ici 2030 et créer au moins 7200 emplois, estime la ministre de l'Énergie, Margaret McCuaig-Boyd.

« Ce programme va permettre de créer des emplois, de diversifier notre économie et d'augmenter les investissements du secteur privé dans le réseau électrique de l'Alberta », s'est-elle réjouie.

Le premier concours vise à trouver les entreprises qui fourniront jusqu'à 400 mégawatts d'électricité renouvelable à quelque 170 000 maisons.

L'Alberta Electric System Operator (AESO), qui gère le marché de l'électricité dans la province, est chargé d'évaluer les projets. Panneaux solaires, hydroélectricité ou énergie éolienne, la compétition est ouverte à tous, souligne la ministre.

Les gagnants seront annoncés à la fin de l'année et financés par le réinvestissement d'une partie de la taxe carbone payée par les plus grands producteurs de GES industriels. Les projets devront être finalisés à la fin de 2019.

Au total, l'Alberta aura besoin de 5000 mégawatts d'énergie verte pour remplacer les centrales au charbon. Elle espère atteindre cet objectif en 2030 et produire 30 % de son électricité avec des ressources renouvelables.

Alberta

Énergies renouvelables