•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre ans de prison demandés pour un amateur d’explosifs

4 ans de prison demandés pour le responsable d'une explosion à Donnacona

Martin Delisle, qui possédait une importante quantité d'explosifs, a provoqué une déflagration qui a blessé trois personnes, dont lui-même, dans son logement en mai 2016. C'est ce qu'évoque la Couronne, qui réclame quatre ans de prison pour l'artificier en herbe.

La Couronne a présenté vendredi des images saisissantes tournées par un des amis de Delisle quelques jours avant l’importante déflagration.

Le 18 mai 2016, Martin Delisle manipulait un pot Masson au-dessus de la table de sa cuisine. Le pot contenait un explosif instable.

L’artificier de la Sûreté du Québec Jérôme Bernatchez a expliqué qu’il avait fallu des mesures exceptionnelles pour transporter de manière sécuritaire les autres pots Masson contenant des explosifs.

Martin Delisle a reconnu en janvier dernier avoir fabriqué des explosifs et causé des lésions à l'un de ses amis ainsi que des dommages à son appartement.

M. Bernatchez a témoigné avoir été bien nerveux lorsqu'il a revêtu son habit d'artificier pour entrer dans l'appartement de Delisle.

Une explosion a été filmée par un ami de Martin Delisle quelques jours avant celle qui a blessé trois personnes à Donnacona.Une explosion a été filmée par un ami de Martin Delisle quelques jours avant celle qui a blessé trois personnes à Donnacona. Photo : Radio-Canada

Le 18 mai 2016, l'homme de 40 ans se trouvait dans la cuisine de son appartement de la rue Kernan, à Donnacona, lorsqu'il a causé l’explosion. Il a été gravement blessé au bras gauche et a dû être amputé au-dessus du poignet. Son ouïe et sa vue ont aussi été affectées.

Les deux autres hommes qui se trouvaient dans la pièce au moment de l'explosion ont également été blessés, moins sérieusement. Ils n'ont pas été accusés dans cette affaire.

L’avocate de Delisle estime qu'il a déjà purgé sa peine et qu'il devrait être libéré.

Le juge a pris la cause de l'accusé en délibéré.

Québec

Justice et faits divers