•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rénovation d'écoles : les commissions scolaires de Montréal se partagent 240 millions

Le reportage de Mélissa François

Le gouvernement du Québec a précisé, vendredi, comment seront répartis les 240 millions de dollars d'investissements entre les cinq commissions scolaires de Montréal pour les 560 projets de rénovation, d'entretien, de réfection, de remplacement et d'amélioration des infrastructures qui y seront réalisés cette année.

En conférence de presse à l’école Sainte-Bibiane, dans l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, a reconnu que l’obligation d’effectuer les travaux pendant l’été posait une difficulté supplémentaire.

Vous aurez compris qu’on ne se promène pas avec des casques et des marteaux au travers des enfants. Il faut faire ça dans une période qui est plus courte.

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation
 

L’argent servira à :

  • La rénovation et l’entretien des immeubles scolaires. À l'école Sainte-Bibiane, par exemple, une partie du bâtiment sera démoli et reconstruit;
Un mur endommagé près d'une fenêtre à l'école Sainte-Bibiane, dans le quartier Rosemont, à MontréalUn mur endommagé près d'une fenêtre à l'école Sainte-Bibiane, dans le quartier Rosemont, à Montréal Photo : Radio-Canada / Alexandre Letendre
  • La réfection de toitures;
  • Le remplacement de portes, de fenêtres et d’installations sanitaires;
Tuyau usé à l'école Sainte-Bibiane, dans le quartier Rosemont, à MontréalTuyau usé à l'école Sainte-Bibiane, dans le quartier Rosemont, à Montréal Photo : Radio-Canada / Alexandre Letendre
  • L’amélioration du système de chauffage, de ventilation ou de plomberie.

La présidente de la Commission scolaire de Montréal, Catherine Harel-Bourdon, accueille l’annonce comme une bonne nouvelle, mais trouve le processus pour présenter et financer des projets « un peu long ». La CSDM reçoit plus de la moitié des fonds alloués par Québec à la région de Montréal.

Catherine Harel-Bourdon, présidente de la Commission scolaire de Montréal (CSDM)Catherine Harel-Bourdon, présidente de la Commission scolaire de Montréal Photo : Radio-Canada

Ce qui serait positif, c’est de voir à faire un plan sur trois ans et à réduire le temps de ce processus-là avec le ministère. C’est nous qui déposons chaque année un plan d’investissement.

Catherine Harel-Bourdon, présidente de la CSDM

Les sommes prévues s’inscrivent dans le Plan québécois des infrastructures 2016-2026, qui prévoit des investissements de près de 8,9 milliards de dollars en 10 ans dans les établissements d’éducation primaire et secondaire.

En 2017, le gouvernement investira 655 millions de dollars pour réaliser quelque 2300 projets de rénovation d’établissements scolaires dans l’ensemble du Québec.

Avec des informations de Melissa François

Grand Montréal

Politique