•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget fédéral : réactions positives en Ontario

Charles Sousa parle à un podium.

Le ministre des Finances de l’Ontario, Charles Sousa, se dit satisfait du budget fédéral

Photo : Gouvernement de l'Ontario

Radio-Canada

La province n'obtient pas tout ce qu'elle désirait, mais le gouvernement ontarien, la Ville de Toronto, la CTT et les organismes communautaires du nord de l'Ontario se disent somme toute satisfaits du budget fédéral déposé mercredi. Il ne contient cependant pas de mesures concrètes pour freiner la hausse des prix dans le marché immobilier, comme l'aurait souhaité le ministre Charles Sousa.

Ce budget illustre le désir qu’a Ottawa d’investir dans l’économie canadienne et la création d’emplois, ce qui va être bénéfique à l’Ontario

Charles Sousa, ministre des Finances de l’Ontario

Le ministre Sousa satisfait

Le ministre des Finances de l’Ontario, Charles Sousa, dit que certaines mesures du budget fédéral, comme les investissements pour favoriser la croissance des entreprises et pour la formation de la main-d’œuvre, reflètent plusieurs priorités du gouvernement ontarien.

Plan pour l'innovation au sein des entreprises - Objectif d'augmentation des exportations - Services de garde : 7 milliards $ sur 10 ans (à partir de 2018-2019) - Augmentation des taxes sur l'alcool et le tabacAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Budget fédéral 2017 - Autres mesures - Source: La Presse canadienne

Photo : Radio-Canada / Vincent Wallon / Icônes : Freepik de www.flaticon.com

Le ministre Sousa aurait voulu voir des changements à l'imposition des gains en capital, mais le budget n’offre pas de mesures concrètes pour freiner la hausse des prix de l'immobilier. Ottawa créera plutôt une base de données nationale sur les transactions immobilières pour obtenir des informations plus à jour sur le logement.

« On parle de 240 millions de dollars pour la Société canadienne d'hypothèques et de logement et d'un autre 40 millions pour Statistique Canada. C’est important d’avoir de bonnes données pour prendre de bonnes décisions », a dit le ministre.

Également, tous les services de covoiturage de type Uber devront désormais percevoir et verser à Ottawa la TPS sur les courses de leurs clients. Le ministre Sousa n'exclut pas de faire de même au niveau provincial.

Budget fédéral - Transport
20,1 milliards $ (sur 11 ans) pour le transport commun - Crédit d'impôt pour le transport en commun éliminé - Entreprises de covoiturage assujetties à la TPS/TVHAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

En milliards de dollars - Source: La Presse canadienne

Photo : Radio-Canada / Vincent Wallon / Icônes : Freepik de www.flaticon.com

« De bonnes nouvelles » selon la CTT

Le budget fédéral contient de « bonnes nouvelles pour les résidents de Toronto », a indiqué par voie de communiqué le président de la Commission de transport de Toronto, Josh Cole. Le budget Morneau prévoit des investissements accrus dans les infrastructures de transport au pays, soit 20,1 milliards de dollars sur 11 ans.

Josh Cole accueille favorablement ces nouveaux investissements, puisqu’ils « permettront à la CTT et à la Ville de Toronto d’avancer ses projets de transports en commun, tels le plan SmartTrack, le prolongement du train léger sur rail d'Eglinton vers l'est et la construction d'une ligne entre le centre-ville et la ligne de métro Bloor-Danforth ».

John Tory : les logements sociaux

Le maire de Toronto, John Tory, a salué les investissements prévus pour les logements sociaux et le transport en commun. « Le gouvernement du Canada a clairement indiqué son intention de participer à l’essor de la Ville de Toronto. Nous devons maintenant nous asseoir avec la province afin de s’assurer qu’elle nous appuiera de la même manière. »

Logement social - Construction-rénovation de logements abordables 11,2 G$ - Aide aux provinces : 3,2 G$ - Aide aux citoyens vulnérables : 5 G$Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

En milliards de dollars sur 11 ans - Source : La Presse canadienne

Photo : Radio-Canada / Vincent Wallon / Icônes : Freepik de www.flaticon.com

Le nord de l’Ontario ravi des investissements pour les garderies

Jacinthe Castonguay, directrice des garderies francophones Clin d'Oeil à Timmins, voit d’un bon oeil l’objectif d’Ottawa de créer des dizaines de milliers de places en garderies subventionnées d'ici trois ans. « Ça sera intéressant de voir qui aura accès à ces subventions, parce que la formule actuelle ne permet pas à tout le monde d’y avoir accès. »

Gros plan sur la directrice, elle se trouve dans une garderieAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jacinthe Castonguay, directrice des garderies francophones Clin d'Oeil à Timmins

Photo : Radio-Canada

Elle précise que, selon elle, les critères que les parents à faible et moyen revenu doivent remplir pour obtenir une place en garderie pour leurs enfants sont trop nombreux. Elle espère que la formule sera modifiée.

Toronto

Politique