•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Miser sur une économie de l’innovation

Une étudiante lève la main

Une étudiante lève la main

Photo : Radio-Canada / Janic Tremblay

Radio-Canada

Aider les Canadiens à acquérir des compétences et soutenir les PME innovantes sont des objectifs qui se trouvent au cœur du budget de Bill Morneau.

Un texte d’Éric Larouche

Dans son deuxième exercice budgétaire, le gouvernement libéral s’engage à revoir la manière dont il soutient l’innovation des entreprises.

Différents programmes sont regroupés dans un nouveau Fonds stratégique pour l’innovation, dont le budget augmentera de 50 millions de dollars en 2017-2018. Les secteurs de l’aérospatiale, de l’automobile, des technologies propres et de l’agroalimentaire sont visés.

Ottawa annonce aussi une révision de ces autres programmes d’innovation en entreprise. L’objectif est de faire d’Innovation Canada le guichet unique du fédéral pour les entreprises.

Cibler des secteurs performants

Le gouvernement mise également sur les « supergrappes », des secteurs à haute densité qui regroupent des entreprises spécialisées (comme la Silicon Valley, en Californie, pour les technologies). Les secteurs visés sont, par exemple, les sciences biologiques, l’infrastructure et le transport.

Avec ses « supergrappes », Ottawa espère améliorer la compétitivité mondiale de l’économie canadienne. Un investissement de 50 millions de dollars est prévu pour soutenir ces entreprises en 2017-2018, puis 900 millions pour les quatre années suivantes.

Un peu plus de 100 millions de dollars supplémentaires sont aussi prévus pour aider précisément les secteurs des technologies propres, l’industrie numérique et l’agroalimentaire - des domaines qui « prennent les devants », indique le ministre Morneau.

La stratégie du gouvernement est de cibler les domaines où le Canada peut « jouer un rôle de chef de file dans le monde et créer de bons emplois pour les Canadiens », a-t-il ajouté dans son discours en Chambre.

Acquérir des compétences

L’innovation passe par les gens, a précisé le ministre Morneau. Son budget prévoit d’ailleurs une série de mesures pour aider les jeunes et les travailleurs à acquérir des compétences dans un monde du travail en transformation, notamment en misant sur la formation continue et le retour aux études.

Plus de 350 millions de dollars supplémentaires sont prévus en 2017-2018 pour aider les Canadiens à trouver un emploi ou un meilleur travail.

Parmi les nouvelles mesures du budget Morneau, 50 millions de dollars sont prévus sur deux ans pour permettre à des enfants d’apprendre les langages de programmation, le codage et d’autres compétences numériques, et ce, dès la maternelle.

 

Économie