•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déficit anticipé de 1,2 G$ : à quoi s’attendre du budget 2017-2018?

Le ministre des Finances de la Saskatchewan, Kevin Doherty, serre la main du premier ministre Brad Wall à la suite du discours du budget 2016-2017, le 1er juin 2016.

Le ministre des Finances de la Saskatchewan, Kevin Doherty, serre la main du premier ministre Brad Wall à la suite du discours du budget 2016-2017, le 1er juin 2016.

Photo : La Presse canadienne / Michael Bell

Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan déposera un budget déficitaire mercredi après-midi. Il s'agit d'un deuxième déficit de suite pour le gouvernement de Brad Wall. Quelles mesures prendra-t-il pour pallier ce manque à gagner? Voici quelques pistes.

1. Compressions dans le secteur public

La province a déjà annoncé plusieurs compressions avant même le dépôt de son budget :

2. Compressions en éducation

Le 1er mars, le premier ministre Brad Wall a indiqué que le budget provincial contiendrait une annonce concernant des transformations dans le fonctionnement des divisions scolaires. Jeudi dernier, une représentante du Syndicat canadien de la fonction publique, Jackie Christianson, a indiqué que les travailleurs en éducation étaient inquiets.

3. Virages importants dans les taxes

Brad Wall a annoncé dans une vidéo mise en ligne dans les médias sociaux, lundi, des changements dans le système de taxation de la province.

  • La taxe de vente actuellement de 5 % pourrait être augmentée
  • Des exemptions de taxe pourraient être abolies pour certains secteurs

4. Nouvelles mesures fiscales pour réduire la dépendance aux ressources naturelles

Dans la même vidéo mise en ligne lundi, le premier ministre a fait savoir que le gouvernement allait modifier plusieurs éléments afin de ne plus être à la merci des variations de prix des ressources non renouvelables que possède la Saskatchewan, comme le pétrole et la potasse.

5. Réduction possible du financement aux municipalités

Lors du congrès de l'Association des municipalités rurales de la Saskatchewan (SARM) la semaine dernière, Brad Wall a indiqué que le gouvernement ne mettrait aucune option de côté afin de faire des économies, y compris la réduction du partage de revenus. Un peu plus tôt, en février, il avait également prévenu les municipalités urbaines qu'elles recevraient, elles aussi, moins d'argent.

Contrairement à ce que le ministre Doherty avait prévu lors de l’annonce du budget l’an dernier, le retour à l’équilibre budgétaire n'est pas pour cette année. Le gouvernement prévoit plutôt y arriver dans trois ans, en 2019.

Kevin Doherty déposera le budget 2017-2018 de la province à l’Assemblée législative mercredi à 14 h (16 HAE).

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Saskatchewan

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Saskatchewan.