•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Matane va de l’avant avec la réfection de l’aéroport

Une piste d'atterrissage

Piste d'atterrissage

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Matane mandate Eddy Métivier, ingénieur et responsable de l'aéroport de Matane, afin qu'il dépose une demande de financement pour la réfection de l'aéroport de Matane.

Un texte de Joane Bérubé

Le projet évalué entre 3 et 5 millions de dollars devra être déposé d’ici le 31 mars au fonds des petites collectivités du programme Chantier-Canada-Québec. La Ville assumera le tiers des coûts.

Après une absence de cinq ans, l’avion-ambulance du service aérien gouvernemental a atterri à Matane pour la première fois en mars dernier.

Toutefois, des travaux essentiels doivent être effectués pour que les Matanais puissent encore bénéficier du service à moyen et à long terme.

Ainsi, l’approche GPS de l’aéroport devra maintenant être assumée par la Ville puisque Nav Canada n’assurera plus le service pour les petits aéroports comme celui de Matane.

avion-ambulance et ambulanceAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mars 2017 : l'avion de type Dash-8 transfert deux patients dans un hôpital de Québec.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

La piste devra aussi être repavée puisqu’actuellement l’avion-ambulance ne peut pas atterrir de nuit en raison des nombreuses fissures. La sécurité du périmètre de l’aéroport doit aussi être assurée par une nouvelle clôture. La réfection de l’aérogare est aussi dans les cartons. Tous ces travaux garantiront le maintien du service, indique M. Métivier.

Par ailleurs, le projet d’établir une école de pilotage pour l’été à Matane va bon train. Il manque encore quelques inscriptions pour que la formation puisse avoir lieu, mais M. Métivier demeure optimiste et croit que les cours de l’école IFly pourront démarrer tel que prévu au printemps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !