•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’effet Nadeau-Dubois jusqu’en Gaspésie?

Gabriel Nadeau-Dubois, lors de l'annonce de sa candidature à l'investiture de Québec solidaire dans Gouin et à celle de co-porte-parole du parti.

Gabriel Nadeau-Dubois, lors de l'annonce de sa candidature à l'investiture de Québec solidaire dans Gouin et à celle de co-porte-parole du parti.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

L'annonce des intentions de l'ex-leader étudiant de se porter candidat comme député de Gouin et co-porte-parole de Québec solidaire (QS) a eu des échos jusqu'en Gaspésie, notamment dans la Baie-des-Chaleurs.

Québec solidaire rapporte une hausse de 30 % du nombre de membres dans la circonscription de Bonaventure. Les chiffres sont par contre modestes. En dix jours, le parti a récolté 38 nouvelles adhésions dans la Baie-des-Chaleurs, pour un total de 130 membres.

La candidate de Québec solidaire dans Bonaventure lors de la dernière élection, Patricia Chartier, indique que cela correspond à ce qui se passe aussi au plan national.

Elle souligne que QS a pu, au cours des derniers mois, bénéficier de la couverture médiatique de certains événements comme de la démission de Françoise David, le maintien de la circonscription Saint-Marie-Saint-Jacques et l’annonce de la candidature de Gabriel Nadeau-Dubois.

La tournée « Faut qu’on se parle » a aussi eu son impact en faisant valoir des idées plus progressistes, ajoute Mme Chartier.

Pour sa part, Virginie Javaux, qui est devenue membre de Québec solidaire durant les dernières semaines, demeure toutefois prudente sur les premiers pas de Gabriel Nadeau-Dubois en politique active. Elle craint que la popularité du jeune homme éclipse l’engagement et les valeurs portés par tous les membres du parti.

Lancement de campagne de QS dans Bonaventure en 2014

Lancement de campagne de QS dans Bonaventure en 2014

Photo : Radio-Canada

Patricia Chartier, qui s’est présentée pour la première fois en 2008 sous la bannière de Québec solidaire, entend poursuivre le travail de terrain dans Bonaventure jusqu’aux prochaines élections. Son parti avait obtenu un peu plus de 6 % des suffrages dans la circonscription en 2014.

Est du Québec

Politique provinciale