•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du Festival de la Mi-Carême à Natashquan

La Mi-Carême à Natashquan (Archives)

La Mi-Carême à Natashquan (Archives)

Photo : Nadia Carbonneau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les résidents de Natashquan et de Pointe-Parent, en Minganie, célèbrent cette semaine la Mi-Carême, une fête rassembleuse qui met sous les projecteurs des déguisements et des plaisanteries entre voisins.

Un texte de Charles Alexandre Tisseyre

Au cours de la semaine, les participants se costument et visitent les maisons du village, tout en essayant de ne pas se faire reconnaître.

Si les hôtes reconnaissent les invités, ils leur offrent un goûter et des boissons, tandis que s'ils ne les identifient pas, les personnes costumées se démasquent et festoient.

Cette année, les festivités se déroulent sous le thème « Les six joyeuses ».

L'un des membres du comité organisateur, Vincent Lemelin, souligne qu'il s'agit d'une fête très attendue dans la communauté.

« C'est une fête qui réunit tout le monde et qui nous permet de festoyer dans la joie et l'allégresse. C'est très important de la maintenir.  »

— Une citation de  Vincent Lemelin, membre du comité organisateur, Festival de la Mi-Carême

La Mi-Carême s’est amorcée dimanche matin avec un déjeuner, dont les profits seront versés à la maison des jeunes L’Entre-Deux-Tournants.

La fête se poursuivra mardi et mercredi à l’occasion de soirées déguisées.

Le festival se terminera samedi par une soirée dansante animée par les Polysons au café-bar L’Échouerie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !