•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Défi Taïga 200 réussi, mais éprouvant

Le 4e Défi Taïga à Fermont

Le 4e Défi Taïga à Fermont

Photo : Léane Côté

Radio-Canada

Les organisateurs du Défi Taïga 200 de Fermont se réjouissent du succès de cette course à chiens de traîneaux qui s'est terminée samedi, malgré des conditions météo plus éprouvantes qu'à l'habitude.

Un texte de Charles Alexandre Tisseyre

Les 16 participants, ou mushers, ont dû affronter de forts vents et une surface inégale lors du parcours de 230 km.

Résultat : le défi a duré trois heures de plus que les autres années. Le dernier musher a franchi la ligne d'arrivée autour de 23 h, samedi.

Quatre coureurs ont dû abandonner en cours de route. Deux autres participantes, une Américaine et une résidente du Nouveau-Brunswick, n’ont pas pu se rendre à Fermont en raison de la tempête hivernale qui sévissait dans l’est du pays.

Le président de l'Association touristique de Fermont, Serge Côté, indique que la course représente un défi important pour les mushers.

Malgré les conditions difficiles, la directrice des communications du Défi Taïga, Véronique Dumais, souligne que l'événement prend de l’ampleur d’année en année.

C’est un événement hivernal qui est rendu incontournable sur la Côte-Nord.

Véronique Dumais

Selon Véronique Dumais, la course suscite de l’intérêt aux États-Unis et en Europe. « C'est bon pour la visibilité de Fermont », dit-elle.

Il s'agit de l’activité la plus importante qui se déroule lors du Taïga Carnaval de Fermont. Des courses de motoneige et un spectacle sont aussi au programme, dimanche.

Côte-Nord

Sports