•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aérogare de Rouyn-Noranda : Jean-Claude Loranger croit que Luc Blanchette pourrait mettre plus d'efforts dans le dossier

Jean-Claude Loranger, président de la Chambre de commerce de Rouyn-Noranda

Jean-Claude Loranger, président de la Chambre de commerce de Rouyn-Noranda

Photo : Radio-Canada / Félix B. Desfossés

Radio-Canada

Le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Rouyn-Noranda, Jean-Claude Loranger, critique sévèrement le travail de Luc Blanchette dans le dossier de l'agrandissement de l'aérogare à Rouyn-Noranda. Selon lui, le ministre des Forêts de la Faune et des Parcs est aussi responsable de la région, et devrait mettre davantage d'efforts pour faire avancer ce projet.

Avec les informations de Jean-Marc BelzileTwitterCourriel 

Jean-Claude Loranger estime que des projets ailleurs dans la province progressent beaucoup plus rapidement. Il cite en exemple un investissement de 47 600 000$ du gouvernement pour les aéroports du Nord-du-Québec.

« Celui de la radiothérapie, de l'aérogare, du centre multisports, ce ne sont pas des dossiers qui avancent, on en cherche des dossiers auxquels s'accrocher pour se dire "bravo oui ce dossier-là a avancé", mais on en trouve pas actuellement. J'aimerais ça qu'on m'en donne et je serais prêt à dire que je me suis trompé, mais il y en a pas actuellement », affirme M. Loranger.

Luc Blanchette se défend

Le ministre des Forêts de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, assure quant à lui que le dossier progresse bien en ce moment. Il estime que les délais rencontrés pour l'aérogare sont généralisés à l'ensemble des dossiers prioritaires pour le territoire de Rouyn-Noranda.

Abitibi–Témiscamingue

Infrastructures