•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alex Harvey médaillé d’or en sprint à Québec

Alex Harvey

Alex Harvey

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Bien en jambe et porté par la foule sur les plaines d'Abraham, Alex Harvey a remporté vendredi le sprint de 1,5 km style libre aux Finales de la Coupe du monde de ski de fond à Québec. Le Canadien ajoute ainsi un autre titre prestigieux à sa saison de rêve.

Deuxième après la dernière montée et à l’amorce de la dernière ligne droite, Harvey, irrésistible, a avalé Finn Haagen Krogh dans les derniers mètres.

En 2 min 44 s 95/100, il a nettement battu son rival norvégien (2:45,27).

Le Français Richard Jouve (2:45,86) a décroché le bronze.

« Ma force, ce n’est pas dans les montées trop abruptes, a dit Harvey. Je m’attendais à ce que quelqu’un m’attaque et ç'a été le cas. Finn Haagen a attaqué. J’étais deuxième, dans ses skis, et j’ai utilisé mon sprint et mes skis dans la dernière descente. »

Harvey s’amenait en position de force en finale après avoir aisément remporté sa demi-finale et son quart de finale.

« Aujourd’hui, je flottais, j’avais beaucoup d’énergie », a-t-il commenté après la finale qui a confirmé les « bonnes sensations » qu’il ressentait plus tôt dans la journée.

« Au début, j’avais presque peur parce que je trouvais qu’il était bon et qu’il devait se garder de l’énergie à la fin, a dit son père, Pierre Harvey. Mais à la fin, il en avait encore beaucoup. Il n’a jamais dominé comme ça dans des sprints. Il est sur un nuage depuis les Championnats du monde. À Québec, c’est la motivation maximale. »

L'athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges s’était offert une autre médaille d’or de prestige début mars, au 50 km style libre des mondiaux de Lahti, en Finlande. Celle-ci, devant son public, est encore plus spéciale à ses yeux.

Commentaires d'Alex Harvey après sa victoire au sprint

« Mon père pleurait, ma blonde était là. De partager ça avec les gens de Québec, je me considère chanceux. »

— Une citation de  Alex Harvey

Harvey était le seul Canadien en finale. Jesse Cockney a été éliminé en demi-finales, Len Valjas, Bob Thompson et Julien Locke, eux, en quarts de finale.

La Suédoise Stina Nilsson a par ailleurs remporté la finale féminine en 3:01,87, devant la Norvégienne Maiken Caspersen Falla (3:02,29) et une autre Suédoise, Hanna Falk (3:04,45)

Aucune Canadienne n’est parvenue à atteindre les quarts.

Alex Harvey sur un nuage

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !