•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qui a tué Sandra Gaudet?

Sandra Gaudet
Sandra Gaudet Photo: Radio-Canada / Archives

Que s'est-il passé dans la nuit du 9 au 10 mars 1990? Qui a tué la jeune Sandra Gaudet, 14 ans? Ces questions hantent le criminologue Jean Claude Bernheim, qui vient de faire paraître le livre Meurtriers sur mesure, l'énigme de Val-d'Or.

Un texte d'Annie-Claude LuneauTwitterCourriel 

Billy Taillefer et Hugues Duguay, condamnés à la prison à perpétuité en 1991, ont d’ailleurs été libérés en 2006 à la suite d’une décision de la Cour suprême du Canada, rendue trois ans plus tôt.

Jean Claude Bernheim exige maintenant la réouverture de l’enquête sur le meurtre de Sandra Gaudet.


Retour sur le meurtre de Sandra Gaudet

En mars 1990, Sandra Gaudet a 14 ans. Dans la nuit du 9 au 10, après une soirée passée en compagnie de son copain, elle ne rentre pas à la maison. Ses parents signalent sa disparition. Son corps est retrouvé quelques jours plus tard dans un fossé près du chemin Baie-Carrière. Les résultats de l’autopsie ne tardent pas : elle a été étranglée.

Après quelques semaines d'enquête, deux hommes sont accusés du meurtre : Billy Taillefer et Hugues Duguay, de Senneterre.

Hugues DuguayHugues Duguay Photo : Radio-Canada / Sandra Ataman

Ils seront reconnus coupables par un jury quelques mois plus tard, le 1er février 1991, et condamnés à la prison à vie.

Billy TailleferBilly Taillefer Photo : Radio-Canada / Francis Labbé

Ils clament leur innocence

Les avocats portent la cause en appel, mais l'appel est rejeté pour Billy Taillefer et un nouveau procès est ordonné pour Hugues Duguay, qui finira par plaider coupable à des accusations réduites en 1995.

L’affaire rebondit en 1999 à la commission Poitras, qui enquête sur la Sûreté du Québec. On apprend que des informations favorables à Taillefer et Duguay ont été cachées à la défense.

En 2002, la Cour Suprême accepte de se pencher sur le dossier. Un an plus tard, elle décrète un arrêt des procédures dans le cas de Duguay et un nouveau procès dans le cas de Taillefer.

Ce deuxième procès n’aura pas lieu, puisque la Couronne soutient ne plus avoir de preuves susceptibles de convaincre un juge hors de tout doute raisonnable.

 

Les fouilles de Jean Claude Bernheim

Touché par l’histoire de Billy Taillefer et Hugues Duguay, le criminaliste Jean Claude Bernheim a revu de A à Z toute l’enquête policière et les procédures judiciaires, épluchant des centaines de pages de documents, de rapports d’enquêtes, de déclarations de témoins et de notes manuscrites des policiers.

C’est ainsi que s’est bâti le livre Meurtriers sur mesure, l’énigme de Val-d’Or.

Entrevue avec le criminologue Jean Claude Bernheim à l'émission Région zéro 8 :

Vers une nouvelle enquête?

Jean Claude Bernheim réclame maintenant la tenue d’une nouvelle enquête, pour trouver le véritable meurtrier de Sandra Gaudet.

Jointe au téléphone, la mère de Sandra Gaudet, Denise, nous a confié que ressasser ces souvenirs était encore très difficile pour son mari et elle.

Elle croit qu’il faut que « justice soit faite coûte que coûte » et que s’il faut que ça passe par une nouvelle enquête, « qu’ils fassent ce qu’il faut. »

Elle préfère cependant demeurer loin des caméras et des micros : « C’est trop dur. »

(Gauche à droite) Le père de Billy Taillefer, Laurent, ainsi que sa soeur, Shirley, sont accompagnés d'Hugues Duguay. Ils étaient présents au lancement du livre « Meurtriers sur mesure ».(Gauche à droite) Le père de Billy Taillefer, Laurent, ainsi que sa soeur, Shirley, sont accompagnés d'Hugues Duguay. Ils étaient présents au lancement du livre « Meurtriers sur mesure ». Photo : Radio-Canada / Sandra Ataman

La soeur de Billy Taillefer, Shirley Taillefer, demande également une nouvelle enquête policière sur le meurtre de Sandra Gaudet.

Elle lance un cri du coeur aux élus afin que ce qu'elle qualifie d'erreur judiciaire soit rectifié.

Au ministère de la Justice, [il faut] qu'il y ait quelqu'un qui dise "wô, c'est assez". On rouvre le dossier, on va aller voir profondément ce qui se passe là-dedans. Ça fait 27 ans, tous les jours, que je me dis qu'il y a quelqu'un, quelque part, qui sait qui a tué Sandra Gaudet.

Shirley Taillefer

Shirley Taillefer ajoute qu'elle souhaite que cette personne parle. « Quelque part, je vais toujours espérer savoir qui a fait ça. On n’avait pas d'affaire à vivre ça », estime-t-elle.

Abitibi–Témiscamingue

Crimes et délits