•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec se prépare à accueillir les meilleurs fondeurs de la planète

Le site des plaines d’Abraham accueillera les finales de la Coupe du monde FIS de ski de fond.

Le site des plaines d’Abraham accueillera les finales de la Coupe du monde FIS de ski de fond.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les préparatifs vont bon train sur les plaines d'Abraham qui accueilleront les meilleurs fondeurs de la planète le week-end prochain, à l'occasion des finales de la Coupe du monde. L'organisation a dû redoubler d'ardeur mardi afin de compléter la mise en place des équipements avant la tempête.

« On sait qu'avec la nouvelle neige, il y a certains accès qui vont être plus compliqués, alors on est allés déposer de l'équipement, on a exécuté des travaux sur la piste parce qu'on pense qu'on va être ralentis demain », explique Patrice Drouin, président de Gestev.

Pour son équipe, la quarantaine de centimètres attendue sur Québec est un cadeau du ciel. Les canons à neige ont fait une partie du travail, mais l’organisation croit que cette neige naturelle va bonifier l'expérience des visiteurs et des téléspectateurs.

« On va avoir des images de ski de fond en milieu urbain avec beaucoup de neige, alors c'est vraiment une belle carte postale de Québec qu'on va avoir. »

— Une citation de  Patrice Drouin, président de Gestev.

Les athlètes sont déjà arrivés en vue des compétitions qui se tiendront de vendredi à dimanche. Ils se permettent de jouer les touristes, eux qui ne viennent que très rarement en Amérique du Nord. Il est aussi plutôt rare pour les skieurs que le site de compétition soit situé en plein centre-ville.

« C'est agréable quand nous avons une ville à proximité », se réjouit le fondeur suédois Marcus Hellner, qui a visité le Vieux-Québec avec son collègue Theodor Peterson.


Des skieurs participent à une étape de la Coupe du monde de ski de fond sur les plaines d’Abraham, en 2012, à Québec.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Québec a accueilli des épreuves de la Coupe du monde de ski de fond en 2012 et en 2016.

Photo : Radio-Canada

Harvey devant son public

Environ 150 athlètes de 18 pays participeront à l'ultime étape de la saison de ski de fond, dont le nouveau champion du monde du 50 km, Alex Harvey.

L’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges occupe présentement la 3e place du classement général de la Coupe du monde de ski de fond.

Les skieurs pourront tester le parcours une première fois, jeudi, avant le début des compétitions le lendemain.

Trois épreuves sont au programme de l’événement : un sprint vendredi, un départ groupé classique samedi et une poursuite style libre dimanche.

En 2016, la Ski Tour Canada avait réussi à attirer près de 50 000 personnes pendant la fin de semaine à Québec. On espère atteindre le même achalandage sur les Plaines pour cette nouvelle édition.

Avec les informations de Jean-Philippe Martin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !