•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une cabane à sucre et des cerveaux québécois à Austin

Une clôture sur laquelle on peut lire Quebec Sugar Shack, qui constitue la maison du Québec à Austin, au Texas, pour le festival SXSW.

La maison du Québec à Austin, au Texas, pour le festival international South by Southwest.

Photo : Radio-Canada / Marie-Eve Tremblay

Radio-Canada

(AUSTIN, TEXAS) Soixante entreprises technologiques et d'innovations de la province de Québec sont présentes à Austin, au Texas, à l'occasion du festival international South by Southwest (SXSW). Il s'agit de l'année où la délégation québécoise est la plus importante. Le gouvernement et ses partenaires ont même loué une maison spéciale pour l'occasion, le « Québec Sugar Shack ».

Un texte de Marie-Eve Tremblay

L’objectif de cette mobilisation d’envergure est clair : contribuer à la création de liens avec les influenceurs à l’international. Pour l’occasion, une maison a été louée et décorée à l’image d’une cabane à sucre sur l’une des artères principales, juste à côté de la maison Twitter. À titre indicatif, cette maison occupée par le Québec cette année était louée par Spotify l’année dernière. On parle d’environ 50 000 $ en frais de location par jour, mais ça rapporte, indiquent les organisateurs.

David Gobeille-Kaufman, de l’entreprise Tak Design, est l’un des coorganisateurs de l’événement. Le gouvernement l’a mandaté pour organiser et structurer le tout. Il y a programmé des conférences avec des influenceurs de la province, des prestations musicales d’artistes québécois et… des fêtes. « On essaie de rendre l’endroit attrayant pour attirer les Américains », dit-il.

Derrière un clavier, la chanteuse Charlotte Cardin offre une performance devant quelques personnes à la maison du Québec à Austin. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'auteure-compositrice-interprète Charlotte Cardin en prestation à la maison du Québec à Austin.

Photo : Radio-Canada / Marie-Eve Tremblay

Charlotte Cardin y était d’ailleurs en prestation musicale, mardi après-midi. Elle a prévu quatre représentations au cours des prochains jours. La chanteuse indique ne pas se faire trop de scénarios professionnels : « On espère que les gens vont aimer ça, mais on ne vient pas avec des attentes incroyables. On vient pour présenter [les pièces] à un nouveau public et avoir du plaisir », expliquait-elle après sa prestation du jour.

Un festival qui rapporte

Des ententes se concluent et de nouvelles relations voient le jour. C’est le cas de l’entreprise 5th Wall, basée à Montréal. Spécialisée dans le domaine de la réalité virtuelle, l’agence s’est vu offrir deux contrats de production avec la célèbre maison de cinéma Universal Studios. L’entreprise a en effet produit deux expériences immersives : celle du film Cinquante nuances plus sombres, ainsi que les coulisses de The Mummy, un film avec Tom Cruise qui prendra l’affiche l’été prochain.

Visite de la maison et rencontres

J’ai réalisé un Facebook Live en vue de faire visiter la maison et je suis allée à la rencontre de ces cerveaux québécois.

Accès inédit à la maison du Québec à Austin, où les éclairages sont faits à partir de boîtes de conserve de sirop d'érable!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Innovation technologique

Techno