•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tour d'habitation sur Grande Allée : le promoteur souhaite se faire entendre

un aperçu du projet

Un aperçu du projet du promoteur Louis Lessard.

Photo : photos fournies par Louis Lessard

Radio-Canada

Le propriétaire de l'église Saint-Coeur-de-Marie a bon espoir de convaincre la population que la tour d'habitation qu'il veut construire sur la Grande Allée est « idéale » pour le secteur. Louis Lessard entend présenter pour la première fois les détails de son projet, mardi soir, lors d'une consultation publique portant sur les modifications proposées au Programme particulier d'urbanisme (PPU) de la colline Parlementaire.

Le promoteur, qui possède le bâtiment depuis plusieurs années, prévoit démolir l'édifice de style byzantin et le remplacer par une tour d'habitation de 18 étages, un projet qui ne semble plus recevoir l'appui de l'administration municipale.

La Ville de Québec souhaite plutôt rouvrir le PPU de la colline Parlementaire pour y rajouter « cinq sites d'intérêt à préserver », dont l'église Saint-Cœur-de-Marie, fermée depuis 1997.

« Même si le PPU mentionne qu'ils veulent conserver l'église, ils laissent entrevoir quand même l'état de délabrement du bâtiment et l'ouverture à une conservation uniquement d'un clocher », conclut le promoteur à la lumière des documents consultés sur les changements proposés au PPU.

L'église Saint-Coeur-de-Marie sur la Grande-AlléeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'église Saint-Coeur-de-Marie sur la Grande-Allée

Photo : Radio-Canada / Jean-Simon Fabien

En entrevue à l'émission Première heure, Louis Lessard répète que son projet est « une commande » de la Ville de Québec et que les plans ont fait l'objet de 9 versions en 7 ans.

« Des versions où on conservait l'église, après ça on enlevait la toiture, on enlevait le mur arrière, les deux murs de côté. Finalement, c'était la conservation de la façade uniquement, et juste pour la façade ça coûtait 10 millions pour la conserver », décrit-il.

Malgré une équipe d'architectes extraordinaires, on a eu le OK pour démolir au complet.

Louis Lessard, promoteur et propriétaire de l'église

Louis Lessard se désole que la Ville ait abandonné son appui à sa proposition en cours de route. Il déplore également que la population n'ait encore jamais eu l'occasion de prendre connaissance du projet. Le promoteur a bon espoir qu'il sera bien accueilli, même si la hauteur des bâtiments ne peut dépasser 8 étages dans le secteur actuellement.

M. Lessard précise que conserver l'église coûterait au minimum 20 millions de dollars; un projet « impensable sans subvention ». Or, la Ville ferme la porte à cette éventualité.

Le promoteur estime que son projet de 40 millions de dollars pourrait générer des taxes municipales de 500 000 $ à la Ville de Québec.

Québec

Immobilier