•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une délégation sénégalaise veut importer l'expertise sudburoise

Une délégation sénégalaise a visité plusieurs endroits à Sudbury, dont le Collège Boréal.

Une délégation sénégalaise a visité plusieurs endroits à Sudbury, dont le Collège Boréal.

Photo : Twitter/Aminata Ly Faye

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une délégation du Sénégal était à Sudbury ce week-end pour favoriser les échanges commerciaux, mais surtout les échanges de connaissances entre son pays et la capitale mondiale du nickel.

Au cours de sa visite, le petit groupe a entre autres visité l'Université Laurentienne, le Collège Boréal et NORCAT.

 

Le but de cette mission : observer ce qui se fait à Sudbury pour adopter les meilleures pratiques en terres sénégalaises.

La délégation est composée de Cheikhou Oumar Sy, d'Hélène Tine et d'Aminata Ly Faye. Mme Ly Faye est déléguée commerciale à l’ambassade du Canada à Dakar, alors que Mme Tine et M. Sy sont députés à l'Assemblée nationale sénégalaise.

Plus particulièrement, M. Sy aimerait pouvoir réutiliser le modèle de restauration de l'environnement développé à Sudbury après les grandes périodes d'exploitation minière.

On veut voir comment Sudbury, qui a connu des difficultés dans les années 70, particulièrement au niveau de l'environnement, est redevenue une ville où il fait bon vivre.

Cheikhou Oumar Sy, député à l'Assemblée nationale sénégalaise

Il veut également voir comment on peut intégrer les services connexes à l'économie locale.

Par ailleurs, il souligne que les programmes offerts au Collège Boréal et à l'Université Laurentienne sont taillés sur mesure pour combler les besoins de la main-d'oeuvre sénégalaise. Bon nombre de jeunes sénégalais ont passé par les bancs de ces écoles.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !