•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mont-Joli obtient du financement pour la rénovation du Stade du centenaire

Le Stade du Centenaire à Mont-Joli

Le Stade du Centenaire à Mont-Joli

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Stade du centenaire à Mont-Joli aura finalement droit à une cure de rajeunissement. Les gouvernements fédéral et provincial ont annoncé lundi un financement 2,7 millions de dollars chacun pour rénover et agrandir le complexe sportif.

Le projet de 8 millions de dollars sera aussi financé en partie par la Ville de Mont-Joli, qui assumera le tiers de la facture.

Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D’Amour, a fait l'annonce du financement à Mont-Joli lundi.

Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D’Amour, a fait l'annonce du financement à Mont-Joli lundi.

Photo : Radio-Canada / Gaston Beaulieu

L’aide financière annoncée lundi par le député fédéral d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé et le ministre provincial responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D’Amour, proviennent du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, Programme Fonds des petites collectivités.

Je suis très très heureuse. Ça faisait longtemps qu'on attendait cette nouvelle, et moi j'en étais convaincue que ce serait positif ce printemps parce que l'échéancier de 2020 qu'on connait pour l'enlèvement du fréon, il était là et on a besoin, vraiment besoin de rénover notre aréna.

Danielle Doyer, mairesse de Mont-Joli

Les investissements permettront entre autres l'ajout d'espaces publics, l'aménagement de nouveaux vestiaires, d'entrepôts pour le remisage d'équipements sportifs, le remplacement des bandes de la patinoire et du système de réfrigération.

La direction des loisirs de la Ville de Mont-Joli déménagera aussi ses bureaux au Stade du centenaire. Le projet de rénovation compte aussi la construction de nouveaux bureaux administratifs.

Selon la mairesse Danielle Doyer, les travaux devraient commencer en avril 2018.

Bas-Saint-Laurent

Économie