•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Durban perd l'organisation des Jeux du Commonwealth en 2022

Le ministre sud-africain des Sports, Fikile Mbalula (centre), avec le président de la Fédération des Jeux du Commonwealth, Prince Imran

Le ministre sud-africain des Sports, Fikile Mbalula (centre), avec le président de la Fédération des Jeux du Commonwealth, Prince Imran

Photo : AP Photo/Matt Dunham

Radio-Canada

La ville de Durban, en Afrique du Sud, a perdu l'organisation des Jeux du Commonwealth de 2022, lundi, parce qu'elle est incapable de répondre aux garanties financières exigées par la Fédération des Jeux du Commonwealth.

La fédération se tourne vers une autre ville après avoir rejeté le nouveau budget et le plan d’organisation de Durban, a indiqué un de ses vice-présidents, Gideon Sam, qui est aussi président du Comité olympique sud-africain.

Durban a été désignée ville organisatrice en 2015. Elle était alors devenue l’unique candidate en lice en raison du retrait du dossier d’Edmonton, au Canada.

Depuis sa sélection, Durban n’a toujours pas de comité organisateur en place et n’a pas versé les sommes dues à la Fédération des Jeux du Commonwealth.

Déjà, le mois dernier, le ministre des Sports sud-africain, Fikile Mbalula, avait laissé entendre que la ville pourrait se désister en raison de problèmes financiers.

Depuis, la ville anglaise de Liverpool a montré un intérêt à accueillir l’événement.

Les Jeux du Commonwealth ont été tenus la première fois en 1930 sous le vocable des Jeux de l’Empire. Ils regroupent des athlètes de plus de 50 pays, la plupart d’entre eux s’avérant d’anciennes colonies britanniques.

Durban aurait été la toute première ville africaine à les accueillir.

Plusieurs observateurs voient aussi en Durban une candidate pour organiser les premiers Jeux olympiques en Afrique. Cette possibilité n’est « certainement pas sur la table » en ce moment, a indiqué Gideon Sam.

Avec les informations de Associated Press, BBC, et Inside the games

Événements sportifs

Sports