•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pilule abortive difficile d'accès à Ottawa, dénonce un organisme

Le médicament d'avortement précoce Mifegymiso est maintenant disponible au Manitoba,  mais le traitement de 350 $ n’est couvert par aucun régime d’assurance-médicament ou Pharmacare.

Le médicament d'avortement précoce Mifegymiso est maintenant disponible au Canada

Photo : Associated Press / Charlie Neibergall

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un organisme pro-choix d'Ottawa affirme que la pilule abortive Mifegymiso, légale depuis juillet 2016, est encore difficile à obtenir dans la capitale nationale.

Ce médicament, aussi connu sous le nom de RU-86, est conçu pour provoquer un avortement jusqu'à 49 jours de grossesse. Il est offert au Canada et peut être prescrit par un médecin.

La directrice générale de Planned Parenthood Ottawa, Catherine Macnab, dénonce le fait qu'on puisse se procurer la pilule dans un seul cabinet à Ottawa. La réglementation exige qu’un médecin assiste à une formation de six heures pour pouvoir prescrire le Mifegymiso.

« Vous devez faire une échographie et un test sanguin, afin que la clinique puisse vous donner le médicament », a déclaré à CBC Mme Macnab, en ajoutant qu’une dose coûte 425 $.

« Vous prenez la dose sous la supervision du médecin, puis vous rentrez chez vous et quelques jours plus tard, vous prenez la deuxième dose. »

— Une citation de  Catherine Macnab, Planned Parenthood Ottawa

Planned Parenthood Ottawa a préparé une pétition pour exiger que le médicament soit couvert par le Régime d'assurance maladie de l'Ontario (RAMO).

La directrice générale de Planned Parenthood Ottawa estime que dans un monde idéal, la pilule abortive serait prescrite comme tout autre médicament. « Vous apprenez que vous êtes enceinte, vous allez chez votre médecin de famille qui vous prescrit la pilule, vous allez à la pharmacie, puis vous rentrez chez vous et la prenez », souhaite Mme Macnab.

Ailleurs dans le monde, le Mifegymiso est offert en pharmacie, contrairement au Canada.

Avec les informations de CBC.ca

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !