•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Churchill déclare l'état d'urgence après trois jours de tempête

Un gros amas de neige devant un magasin qui n'a pas pu ouvrir, à Churchill.
La Ville de Churchill a été complètement paralysée pendant trois jours. Photo: Document remis

La Ville de Churchill, au Manitoba, a déclaré l'état d'urgence local vendredi soir, après avoir été paralysée pendant trois jours par un blizzard.

La tempête hivernale a entraîné des vents de 120 km/h, une visibilité nulle et 60 cm de neige.

« Il y a maintenant un gros travail de déneigement et de nettoyage à faire, et cela aura un effet sur les ressources dont dispose la Ville », stipule un message publié sur Facebook.

L'état d'urgence permettra à la Ville d'obtenir des ressources et du personnel supplémentaires pour l'aider à retourner à un état normal.

Le maire Mike Spence a dit qu’il ne se rappelle pas avoir vu des chutes de neige aussi considérables au cours de sa vie.

« Cela nous a posé d’importants défis, mais la communauté a très bien répondu », a-t-il précisé.

Il reste cependant encore beaucoup de travail : les ruelles et les routes qui permettent de sortir de la ville n’ont pas encore été dégagées. Par ailleurs, le toit de la caserne de pompiers a été endommagé par la tempête.

La Ville demande donc à ses résidents d’être patients.

Manitoba

Conditions météorologiques