•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’hiver persiste à coups de froid extrême

Le reportage de Jérémie Legault

Des avertissements de froid extrême ont été lancés par Environnement Canada au moment où une masse polaire s'est installée dans plusieurs régions du Québec, samedi, brisant certains records établis à pareille date.

À certains endroits, la température pouvait descendre jusqu’à -35 °C. Les vents d’ouest à nord-ouest contribuent également à créer un refroidissement éolien extrême. Les régions de l'Abitibi-Témiscamingue, le Nord-du-Québec, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord et la Gaspésie seront particulièrement touchées par le froid glacial.

Des records de froid ont été battus à Québec et dans Charlevoix avec des températures respectives de -24,4 °C et de -30,8 °C. Les froids les plus extrêmes à pareille date pour ces secteurs avaient précédemment été enregistrés en 1972 et en 2005.

À Val-d’Or, la température avait atteint -19 °C en 1988 et aujourd’hui le mercure devrait descendre jusqu’à -28 °C.

À Montréal, le mercure affiche -21 °C, alors que le record de froid à pareille date remonte à 1984 avec -22,7 °C au thermomètre.

Environnement Canada conseille aux personnes touchées par la vague de froid de bien se couvrir pour prévenir les engelures qui peuvent se former en quelques minutes sur la peau exposée au froid.

Des avertissements de froid extrême dans le nord du Nouveau-Brunswick et de blizzard à Terre-Neuve sont aussi en vigueur pour les prochaines heures.

Les températures devraient remonter dimanche pour se retrouver dans les normales de saison en début de semaine.

Environnement