•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Another Brick in the Wall : redécouvrir Pink Floyd, un air d’opéra à la fois

L'opéra « Another Brick in the Wall » s'inspire de l'oeuvre du groupe britannique Pink Floyd.

L'opéra « Another Brick in the Wall » s'inspire de l'oeuvre du groupe britannique Pink Floyd.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts vibrera à partir de samedi au rythme des accords présents dans l'album culte The Wall, du groupe rock britannique légendaire, Pink Floyd.

Pour l’occasion, les mélodies de cet album phare des années 80 emprunteront à l’art lyrique dans une adaptation ambitieuse portée par l’ancien directeur de l’Opéra de Montréal Pierre Dufour. Avec la musique de Julien Bilodeau et une mise en scène de Dominic Champagne, Another Brick in the Wall promet d’offrir un dépaysement complet aux fans de la première heure.

Selon les personnes à l'origine de ce spectacle, c’est la première fois qu’un album rock est transformé en opéra. Et il était intéressant d’explorer cette forme, parce qu’elle permettrait d’accorder plus d’attention au texte.

Pierre Dufour soutient que sous cette forme, l’album The Wall prend une dimension tout à fait différente, tout en restant campé dans l’actualité, puisqu’à l’origine, l’album est sorti en 1979, à l’époque où le mur de Berlin scindait l’Allemagne de l’après-guerre. Or, avec ce qui se passe en ce moment de l’autre côté de la frontière canadienne, Pierre Dufour croit que l’œuvre du groupe britannique demeure pertinente pour le public.

Détail de l'affiche du spectacle <i>Another Brick in the Wall</i>, produit par l'Opéra de Montréal.

Les premières images de l’opéra « Another Brick in the Wall »

Photo : Gracieuseté de l'Opéra de Montréal



« C’est une œuvre qui ne se démode pas, a précisé M. Dufour au micro de Gravel le Matin, sur ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE. Cette réalité des murs existe et existera probablement tout le temps. »

Avec son équipe, Pierre Dufour, qui a quitté son emploi précédent pour se consacrer pleinement à ce travail, espère que son adaptation saura trouver grâce aux yeux du public québécois. Il n'écarte pas la possibilité qu'elle soit ensuite présentée sur d'autres scènes du monde.

Another Brick in the Wall sera présenté à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts jusqu’au 27 mars.

Cinq minutes avec Roger Waters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Divertissement