•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux plaintes à la police après un commentaire jugé haineux envers les Autochtones

Le chef de Mashteuiatsh, Gilbert Dominique

Le chef de Mashteuiatsh, Gilbert Dominique

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un membre de la communauté de Mashteuiatsh et un Autochtone qui habite à Saguenay ont porté plainte à la police après avoir lu des propos jugés haineux sur une page Facebook.

Le conseil de bande de Mashteuiatsh dénonce de son côté les propos et demande « à ce que toutes les mesures appropriées soient prises par les autorités policières et judiciaires pour s'assurer que l'auteur de ces insanités soit traduit en justice rapidement ».

En réaction à un commentaire portant sur la chasse et la pêche jugée abusive de la part des Autochtones, un internaute a écrit le commentaire dans l'image ci-dessous.

Commentaires publiés sur FacebookAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Commentaires publiés sur Facebook

Photo : Radio-Canada

Le commentaire, publié sur une page Facebook destinée à des amateurs de chasse et pêche, a été retiré depuis.

Un membre de la communauté de Mashteuiatsh a porté plainte au service de police de la réserve, et Jimmy Houde, un Autochtone qui habite à Saguenay, a porté plainte au service de police de Saguenay.

« Je me suis senti attaqué, et je pense que la plupart des membres des Premières Nations, et même ceux qui ne sont pas des Premières Nations, sont restés surpris de voir ça. J'étais estomaqué », a expliqué Jimmy Houde.

« Quand on y pense, ce sont des propos haineux. Si je me réfère aux derniers événements qu'il y a eu avec des propos haineux face, mettons, à la religion musulmane ou aux mosquées, la police avait décidé d'agir. Ça fait que moi, en faisant ma plainte, c'est ça que je décidais de faire. Au moins que le gars se fasse [interroger], puis je voulais savoir pourquoi », ajoute-t-il.

Mashteuiatsh dénonce les propos

Dans un communiqué, le conseil de bande de Mashteuiatsh demande aux autorités policières d'appréhender et de traduire en justice l'auteur de ce commentaire. Il ajoute qu'il est nécessaire de dénoncer et de combattre ces propos racistes et intolérants.

« Nous sommes estomaqués de constater le niveau de haine et de violence que cet individu a propagées sur les réseaux sociaux. »

— Une citation de  Gilbert Dominique, chef du conseil de bande de Mashteuiatsh

« Les questions de racisme et d’intolérance sont des questions qui touchent toute notre société. Il ne faut pas hésiter à dénoncer ce genre de propos extrêmes qui sont intolérables et qui menacent le vivre-ensemble que nous devons promouvoir autant dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean que dans tout le Québec et le Canada », a ajouté le chef Dominique.

Radio-Canada a tenté de communiquer avec l'auteur du commentaire jugé haineux. Ce dernier ne nous a pas répondu.

D'après les informations de Véronique Dubé

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.