•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des manifestants dénoncent la conférence d'un professeur controversé au Musée des beaux-arts d'Ottawa

Des manifestants portant des pancartes sont rassemblés devant le Musée des beaux-arts d'Ottawa.

Des manifestants rassemblés devant le Musée des beaux-arts d'Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Robyn Miller/CBC

CBC.ca

Une centaine de personnes ont manifesté jeudi dans la soirée pour protester contre un professeur de psychologie de l'Université de Toronto, Jordan Peterson, invité pour une conférence au Musée des beaux-arts d'Ottawa et qui avait refusé d'appeler les étudiants transgenres avec le pronom qu'ils souhaitaient.

« L'art a toujours été un espace sûr pour pour les personnes queers, les personnes de couleur, celles et ceux qui sont marginalisés en général », a expliqué un des organisateurs de l'événement et étudiant en deuxième année à l'Université Carleton, Mars Tamlogan.

Jordan Peterson, professeur de psychologie à l'Université de Toronto, est au coeur d'une controverse depuis qu'il a publié des vidéos qui s'opposaient aux mesures politiquement correctes imposées sur le campus et disant qu'il ne devait pas être tenu d'utiliser des pronoms neutres pour désigner des personnes.

Dans des entrevues précédentes, Jordan Peterson a expliqué qu'être contraint d'utiliser des pronoms neutres pourrait porter atteinte à la liberté d'expression.

Selon le professeur, il s'agit d' « un dangereux précédent pour exiger des gens qu'ils utilisent certains mots. »

Pour sa part, le Musée des beaux-arts d'Ottawa a assuré avoir invité le professeur à une conférence intitulée « La psychologie de la créativité » pour son expertise clinique en psychologie.

« Le Musée l'a invité à parler de son intérêt particulier pour la recherche en psychologie de la créativité, un sujet dont il a parlé lors de conférences scientifiques en Amérique du Nord et sur lequel il a coécrit plus de 10 articles scientifiques », a argumenté le Musée dans un communiqué publié la semaine dernière.

Dans un courriel adressé à CBC News, Jordan Peterson a précisé que son invitation à la conférence était antérieure à la controverse.

« Le sujet [de la conférence] est apolitique, et les problèmes liés à mes déclarations médiatisées contre la parole forcée sont complètement hors de propos pour cette conférence », a-t-il soutenu.

D'après un reportage de CBC

Ottawa-Gatineau

Homosexualité