•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le FC Barcelone réussit l'impossible en Ligue des champions

Sergi Roberto (au centre), auteur du but vainqueur

Photo : Getty Images / Laurence Griffiths

Radio-Canada

Avec un retard 0-4 après le match aller, peu de gens donnaient une toute petite chance au FC Barcelone de renverser le Paris Saint-Germain (PSG) en Ligue des champions. Les Catalans ont fait fi des tendances et ont triomphé 6-1, mercredi, pour atteindre les quarts de finale.

Un doublé de Neymar dans les derniers instants de la seconde demie, aux 88e et 91e minutes sur un tir de pénalité, et une réalisation de Sergi Roberto, à la 95e, ont délivré le Barça. Les Espagnols ont ainsi remporté les honneurs 6-5, à l'agrégé, devant leurs supporteurs au Camp Nou.

Les Catalans sont ainsi les premiers à combler un retard de quatre buts en C1.

Cette remontée historique a également été rendue possible grâce à Luis Suarez (3e), Layvin Kurzawa (40e), contre son camp, et Lionel Messi (50e). Le seul but des Français est venu du pied d'Edinson Cavani à la 62e.

La réussite de l'Uruguayen semblait mettre un terme aux aspirations des Catalans, mais Neymar et Roberto ont pris les choses en main pour modifier le dénouement et ajouter une énième page à l'histoire de l'équipe espagnole.

« Je crois que personne n'a cessé d'y croire. En voyant l'implication de l'équipe pendant tout le match, même si nous avons accordé un but, je crois que les joueurs ont été exceptionnels à tous les niveaux, a dit l'entraîneur Luis Enrique.

« En défense, ils ont été impressionnants. Nous avons pris tous les risques, mais cela a valu la peine puisque nous avons vécu une fin de match comme on en voit parfois dans le soccer. »

Le Borussia Dortmund au stade suivant

Dans l'autre duel de la journée, le Borussia Dortmund a vaincu Benfica 4-0.

Un triplé de Pierre-Emerick Aubameyang (4e, 61e et 85e) et un but de Christian Pulisic (59e) ont envoyé le club allemand en quarts de finale grâce à un avantage de 4-1 au total des buts.

Les Portugais n'ont jamais été en mesure d'inquiéter les Allemands, poussés par leurs supporteurs. Dortmund est le deuxième club allemand à atteindre le groupe des huit après le Bayern de Munich.

« Nous avons très bien commencé [le match]. Nous avons fait 20 très bonnes minutes au début, ensuite nous avons un peu perdu le fil. Mais la deuxième période a été fantastique, nous avons fait une excellente pression, marqué des buts superbes, c'était absolument parfait », a déclaré Thomas Tuchel, l'entraîneur du camp victorieux.

Soccer

Sports