•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les effaroucheurs d'oiseaux reprennent du service au Centre-du-Québec

Léonard Traversy fait lever les oiseaux migrateurs dans les champs avec ce fusil sonore depuis 15 ans

Léonard Traversy fait lever les oiseaux migrateurs dans les champs avec ce fusil sonore depuis 15 ans.

Photo : ICI Radio-Canada/Michelle Raza

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le service d'effarouchement des oiseaux migrateurs est reconduit dans le Centre-du-Québec.

Offert par la Fédération de l'Union des producteurs agricoles (UPA), ce service reprendra dans les prochaines semaines selon la présence des oiseaux migrateurs.

Huit effaroucheurs sillonneront la région pour aider les agriculteurs à éviter les dommages causés dans les champs par la présence des oies, des bernarches, des canards et autres oiseaux migrateurs qui peuvent facilement manger toutes les semences.

Lors de l'arrivée de ces oiseaux, l'UPA encourage les agriculteurs à communiquer avec elle. Le service sera offert de façon systématique tous les matins et sur appel en après-midi et ce, jusqu'au départ des oiseaux migrateurs vers la mi-mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !