•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernier destroyer en service, le NCSM Athabaskan navigue pour la dernière fois

Le NCSM Athabaskan
Le NCSM Athabaskan Photo: Radio-Canada / Marine royale canadienne
La Presse canadienne

Le destroyer NCSM Athabaskan effectuera mercredi un tour protocolaire du port de Halifax avant d'être mis au rancart par la Marine royale canadienne après 44 ans de service.

Des membres d'anciens équipages du NCSM Athabaskan monteront à bord du bateau pour cet ultime déplacement.

Le gouvernement du Canada a annoncé il y a un certain temps que 15 nouveaux navires remplaceraient les destroyers et frégates retirés graduellement depuis quelques années de la circulation maritime.

Le NCSM Athabaskan a été assemblé au chantier maritime Davie, au Québec, à partir de 1969. Il a été lancé en novembre 1970, près de deux ans avant sa mise en service, et a été l'un des plus gros navires de la flotte de la Marine canadienne pendant des décennies.

Il a été le seul destroyer en service au Canada depuis le retrait du NCSM Iroquois et du NCSM Algonquin, en 2014. Les destroyers sont les seuls navires de guerre qui ont des systèmes de missiles de défense aérienne à longue portée.

Le NCSM Athabaskan et son équipage ont été mis à contribution lors d'une multitude de missions à l'étranger, notamment au sein de la Force navale permanente de l'Atlantique de l'OTAN, lors de la Guerre du golfe Persique, en appui aux victimes de l'ouragan Katrina aux États-Unis et lors du tremblement de terre qui a dévasté Haïti en janvier 2010.

Nouvelle-Écosse

Société