•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan veut réduire les salaires de tous ses employés de 3,5 %

Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall.

Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall.

Photo : Dann McKenzie/ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Le premier ministre de la Saskatchewan veut réduire les rémunérations de tous les employés du secteur public de 3,5 %.

Brad Wall veut ainsi économiser 250 millions de dollars pour faire face au déficit provincial de 1,2 milliard de dollars.

Rectificatif : Une version précédente de ce texte indiquait, à tort, que Brad Wall voulait économiser 500 millions de dollars pour faire face au déficit provincial de 1,2 milliard de dollars.

Ce n’est pas une chose facile à demander à nos employés.

Une citation de Brad Wall, premier ministre de la Saskatchewan

Par ailleurs, les élus provinciaux et les employés de son bureau devront obligatoirement prendre neuf jours de congé sans salaire par an.

Le premier ministre, les députés et les ministres devront composer avec une baisse de leur rémunération de 3,5 % dès le 1er avril.

Pour les autres employés du secteur public, les façons d'épargner de l'argent varieront. Le gouvernement indique qu’il pourrait envisager des réductions de salaire ou des jours de congé non payés. Il entend négocier avec les syndicats des employés du secteur public pour trouver d'autres façons afin que ces derniers se serrent la ceinture. « Il est important que le processus de négociation collective suive son cours », a déclaré Brad Wall.

Le prochain budget provincial sera présenté le 22 mars.

Moins de députés

De son côté, le Nouveau Parti démocratique soutient qu’il ne s’oppose pas à des baisses de salaires pour les élus, mais que les travailleurs du secteur public ne devraient pas éponger les conséquences de la « mauvaise gestion financière » du gouvernement.

Le chef néo-démocrate, Trent Wotherspoon, exige une baisse du nombre de députés et une diminution de 20 % des allocations perçues par les membres du cabinet gouvernemental.

Lundi, Brad Wall a annoncé qu’il renonçait à sa prime annuelle pour son travail au sein de sa formation politique, le Parti saskatchewanais.

Des propositions injustes, selon un syndicat

Le président de la Fédération des travailleurs de la Saskatchewan, Larry Hubich, rejette les propositions du gouvernement Wall, les qualifiant d’injustes.

C’est injuste de demander aux travailleurs de faire face à des compressions.

Une citation de Larry Hubich, président de la Fédération des travailleurs de la Saskatchewan

Il rappelle que les travailleurs devront décider des propositions du premier ministre lors de négociations syndicales.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Saskatchewan

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Saskatchewan.